Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/09/2015

Bon Pasteur, Infiltrés et droitisation extrême

.

         Dans un collège, on voyait le salut nazi et on entendait des mots redoutables, à Bordeaux, en France !

 

        A.  Aux dernières nouvelles, la Justice donne une réponse qui plaira aux "Infiltrés" dans l'affaire dite de l'Institut du Bon Pasteur de Bordeaux. Voir La Croix, 10 09 15 . Lien : Bon Pasteur en question.

        B.  Nous avons déjà dans ce blog abordé le sujet. Voir le message du 14 06 2011 pour une vue d'ensemble édifiante. Éducation plus ou moins catholique intégriste, salut nazi, adolescents aux propos violents et extrêmes... Lien (lien interne, à refermer par retour à la page page précédente) : Quelles forces s'en prennent à la France ? 

       

      Dans le déluge d'informations qui s'abat sur nous chaque jour, il faut essayer de distinguer l'orientation des faits, l'évolution politique nationale et internationale. Lentement, juste derrière les feux de l'actualité la plus immédiate, des lendemains se préparent pour la France et pour l'Europe, et bien au-delà... On pourra dans ce blog grâce à l'onglet de recherche se renseigner sur les plus ou moins amis Poutine, Juppé, Marine du Front national, mais aussi sur : Russie, Chine, Mistral, Sarkozy, le rêve de Poutine (si vous lancez la recherche avec les mots le rêve de Poutine, allez plus particulièrement au deuxième message en descendant dans la page) etc...  

       

 

       

10/03/2014

Soutiens français à Poutine, voire plus si...

.

L'extrême droite et la Russie : des affinités anciennes

 

1.  Pour le Front national, pour des groupes ou mouvements d'extrême droite, le rêve d'un grand espace européen incluant la Russie n'est pas nouveau. Il perdure depuis des générations, il est largement distribué sur l'échiquier politique de droite qui ne se trouve pas gêné, semble-t-il, par les caractéristiques de l'actuelle Russie poutinienne. C'est que le goùt des identités, et même des identitaires, rassemble bien du monde depuis chez nous jusqu'au Kremlin. Lire Rue89, 03 01 2012. Lien : EXTRÊME DROITE FRONT NATIONAL RUSSIE POUTINE.

 

Le Front national dédiabolisé n'est-il pas l'ami du diable à Moscou ?

 

2.  Chez les Le Pen, Marine comme Marion apprécient la Russie. On visite, on est gratifié d'égards et de grands honneurs, et le parti "Russie unie" revêt une majestueuse importance : c'est que "Russie unie, le parti de Vladimir Poutine, et le Front national ont beaucoup de choses en commun", comme il est précisé par Rémi Duchemin et Ksénia Bolchakova, Europe1, 21 06 2013. Lien : MARION MARINE ATTACHEMENT RUSSIE POUTINE.

 

Nicolas était content, on allait vendre le Mistral à Poutine

 

3.  Oui, un accord allait être signé, Vladimir Poutine était sur le point de nous rendre visite, nous allions faire de bonnes affaires ! "France résiste" a déjà mentionné cet épisode de l'histoire économique et commerciale de la France, et reviendra peut-être encore sur la question, notamment en raison de la vente de technologies du Mistral que les Russes convoitaient et que l'OTAN n'avait aucune envie de voir partir... Mais restons-en, dans le présent message, à la joie si conviviale, si commerciale et en même temps si amicale de Nicolas, se frottant les mains en attendant Poutine ! Et puis, finalement, comme il s'est avéré depuis, nous l'avons vendu à la Russie, ce fleuron appelé le Mistral ! MSN, 26 05 2011. Lien : SARKOZY VEND LE MISTRAL à POUTINE.

 

Alain Juppé heureux, la Russie aussi. Que du bonheur !

 

4.  En tant que député-maire de Bordeaux, Alain Juppé s'est rendu à Saint Pétersbourg et à Moscou en juillet 2003, accompagné d'hommes d'affaires. Bonnes affaires en effet, et bonne entente ont couronné le déplacement.  L'amitié culturelle aussi était au beau temps, et il y a même eu des rencontres plus politiques, avec de hauts responsables russes. C'est touchant, de voir comme dans certains médias les choses ont une saveur paradisiaque. Il faut se rendre sur le site de Russie.net, 09 07 2003. Lien : JUPPé MOSCOU AU BEAU FIXE.

 

Le même événement in Le Monde : droit dans le malheur

 

5.  D'accord, monsieur Juppé a donc bien rencontré d'éminentes personnalités politiques russes. Il a, semble-t-il, accordé une particulière attention au parti "Russie unie" : et c'est le moins que l'on puisse dire. Dans la page ouverte par le lien qui suit, le lecteur pourra nuancer sa perception de l'événement présenté comme si heureux dont nous venons de faire mention ; il pourra également choisir dans la colonne de droite le moyen de se rediriger vers des documents sur Vladimir Poutine, sa façon de dominer la situation intérieure russe, l'assassinat d'Anna Politkovskaïa, "principale journaliste anti-Poutine", entre autres sujets. Quelques lignes plus bas, on trouve des liens concernant monsieur Juppé. A voir sur le site Le Ruisseau, qui cite l'article de Marie-Pierre Subtil in Le Monde du 11 07 2003. Lien : JUPPé POUTINE PARTI RUSSIE UNIE.

 

Alain Juppé, extrême droite à Bordeaux, un passé déjà évoqué

 

Concernant Alain Juppé et la droite extrême, il faudrait revenir à certains épisodes auxquels "France résiste" a consacré des messages. Nous choisissons aujourd'hui d'attirer plutôt l'attention du lecteur sur cette sorte de compréhension large et généreuse à l'égard de monsieur Poutine Vladimir, compréhension qui est le fait de personnages politiques majoritairement de droite extrême ou d'extrême droite. Quant à la droite dite classique, nous avons montré également dans ce blog comment elle s'était, sous le précédent quinquennat en particulier, "droitisée" au point de brouiller les repères et d'entraîner les esprits, et surtout les émotions vers le pire.  

 

Ouvrons enfin les yeux sur un large horizon politique actuel

 

6.  Des soutiens à Vladimir Poutine, on en trouve : "De Fillon à Marine Le Pen en passant par Jean-Luc Mélenchon, tour d'horizon", comme titre JDD, 04 03 2014. Lien :  SOUTIENS à POUTINE en FRANCE.

 

Est-il possible de conclure ?

 

        Oui ! Anna Politkovskaïa, nous sommes avec toi comme avec les autres héros qui t'accompagnent, et la mort ne t'a pas séparée de nous ! En France aussi nous crions "La Russie sans Poutine !" (Россия без Путина), "Voleur !", "Honte aux vandales", ces slogans pour lesquels nos frères et soeurs de Russie se font arrêter. Nous aussi, nous aimons la Russie ! Et le peuple russe martyr ! Et la Russie attend de nous que nous sachions lutter, veiller, résister ! Amis russes, la "France résiste", avec vous.

06/11/2013

Signes ostentatoires de racisme systémique

.

        On aurait pu croire à une insulte isolée, sorte de manifestation individuelle de dérive intellectuelle. Mais ce n'est plus une insulte, c'est un changement climatique complet qui est en train d'affecter la France bien au-delà de telle ou telle injure proférée par telle ou telle personne à l'encontre de Madame la garde des Sceaux, à légard de sa personne, de son aspect physique, et de millions d'autres personnes !

        Nous nous contenterons de donner ici trois directions de lecture sur le sujet avant de tirer une ou deux conclusions en l'état actuel de cette affaire, qui n'est pas celle de madame Taubira --elle est du reste la première à en convenir--, car elle relève d'une toute autre dimension : notre dignité et notre avenir. 

 

 

        A.   Après les insultes racistes dont elle a fait l'objet, Christiane Taubira met les choses à leur juste place. Ce qui est en jeu, ce n'est pas tellement elle-même, mais notre pays : "le sujet n'est pas ma personne". L'enjeu, ce sont "des millions de personnes" et il s'agit d'un problème qui est celui de "pathologies profondes", et d'un lent "glissement de terrain". Le FN, quant à lui, n'est pas épargné par la garde des Sceaux. A lire de toute urgence in Le Point, 06 11 2013. Lien : Madame Taubira réplique.

 

        B.  Il n'est pas indifférent de connaître les réactions qui se sont exprimées en haut lieu : Premier ministre, Président de la République,  mais aussi la romancière Leonora Miano, laquelle aurait souhaité que la réplique soit immédiate, forte, allant jusqu'à des poursuites contre les coupables d'injures raciales. Réaction, également, de la part du chef de file des députés UMP, qui se déclare indigné par les propos racistes, et enfin de la part du vice-président du Front national : à l'entendre, on pourrait croire que le problème est finalement moins grave que tout ça... Libération, 06 11 2013. Lien : Taubira insultée réactions de personnalités

 

        C.  En fait de gravité des choses, l'UMP s'est surpassée. Elle a refusé de s'associer au soutien apporté publiquement à madame Taubira dans le cadre de l'Assemblée Nationale ! Tandis que les députés, les autres, se levaient, ces éléments de droite ou de droite droitisée du monde politique qui nous représente sont restés assis, assis et "de marbre"!  Voir Le Point 06 11 2013. Lien : Taubira insultée UMP reste assise

 

        Ainsi, non seulement la maladie raciste fait rage, mord, infecte et se déploie sans honte ni vergogne, mais encore faut-il que l'organisme lui-même, pourtant atteint par la pathologie folle et furieuse, ne se défende pas unanimement et illustre une fois encore ce "glissement" opéré déjà trop longtemps vers des modes de pensée et des idéologies abjects, riches en fruits violents et indignes. La catastrophe de la France est en vue, c'est pour demain matin ou en tout cas pour un matin qui se dirige vers nous à grande allure ! La France s'enfonce dans un racisme systémique, un racisme capable d'infecter le pays du haut en bas, de la politique à la population même enfantine ! Les réactions de résistance sont belles. Mais nous habitons désormais une France où l'on constate, hélas, l'émergence des signes ostentatoires de racisme systémique. On a la religion qu'on peut, après tout... 

11/02/2012

1. La droite "extrémisée" 2. La grande mauvaise surprise

.

        A/  Si l'on veut retrouver un nombre intéressant de déclarations de monsieur l'actuel ministre de l'Intérieur, on peut avec profit consulter un article qui s'enrichit de quelques réactions de la part d'acteurs importants : le numéro deux du PS, Harlem Désir ; Sos racisme ; le MJS (Mouvement des jeunes socialistes). Une place de choix est faite au mouvement qui s'amorce en direction de la hiérarchisation des êtres humains, et au risque d'un "basculement vers un véritable racisme culturel".  Voir l'Humanité, 05 02 2012. Lien : HIéRARCHISER LES  HUMAINS.

        B/  Une judicieuse analyse nous est proposée, concernant la démarche du possible candidat, actuel locataire de l'Elysée : il ferait des déclarations proches de ce qu'on associe à l'extrême droite pour attirer à lui des électeurs du FN. Mais, nous dit-on, l'actuel locataire risque tout au contraire de faire fuir de son propre électorat des gens qui, votant habituellement à droite, ne voudront pas aller si loin et se tourneront vers la modération : au profit du candidat François Bayrou. Cette judicieuse analyse se trouve dans l'Humanité, 03 02 2012. Lien : PRéSIDENT SE TROMPE-T-IL DE TACTIQUE ?.

book01.gif

 

        Avec un manque de modestie absolument effroyable, nous proposons une autre interprétation, assez peu crédible selon certaines apparences, et, pourtant, tout à la fois redoutable et difficile à exclure. Il s'agit d'une façon de voir qui ne nous est pas vraiment nouvelle*, mais dont les lignes semblent se préciser d'une façon fort désagréable. 

        Au lieu de supposer, comme cela serait normal, que les hommes politiques les mieux placés sont parfaitement conscients et organisés, que le candidat se bat pour être élu, ce qui semblerait normal, que la partie est de nature politique, ce qui correspond aux termes employés (élection, programme etc.), nous admettons l'idée surprenante d'un pouvoir qui ne dépendrait que de ceux qui l'ont fait roi, d'un candidat qui se sentirait perdu, de forces politiques de droite qui auraient permis à la sensibilité xénophobe et nationaliste de se banaliser, d'un parti réputé d'extrême droite qui s'afficherait depuis quelque temps comme raisonnable, doux, modéré, à l'occasion même opposé aux thèses soutenues par la génération précédente du même parti ! Nous admettons l'idée que la défaite probable de l'actuel président aurait été prévue dans son camp, lequel aurait "mis à l'essai", pour ainsi dire, messieurs Juppé, puis Fillon. Et nous serions aujourd'hui en présence d'un candidat non déclaré qui se préparerait à se déclarer : soit par conviction, soit parce qu'il serait la seule carte jouable pour les forces qui l'ont fait roi ! Les deux sont possibles : il serait confiant tout en étant le candidat de son camp simplement par manque d'autre candidat, les mises à l'essai (Juppé, puis Fillon sur Antennne 2) n'ayant pas été concluantes. On serait donc dès à présent dans une stratégie perdante pour le candidat supposé, malgré sa sincère persévérance et son entier dévouement ; perdante aussi, et surtout, pour la droite non extrême et non compatible avec l'extrême : ces mêmes électeurs que d'aucuns craignent de voir déserter Sarkozy pour Bayrou (ci-dessus B/) .  

        Dans quelle mesure cette stratége perdante serait-elle réellement adoptée par ces forces qui ont fait le roi, c'est ce qui nous reste à voir. Nous admettons comme hypothèse de réflexion, en plus de ce qui précède, la notion d'une droite une, et non pas diverse, allant de la droite de l'UMP à Marine, et à d'autres, dans la mouvance du FN, voire plus loin et plus à droite encore, AUTREMENT DIT UNE DROITE extrémisée. Cette droite-là occuperait tout le terrain laissé libre par la défaite de l'actuel président. Certes, quelques modérés rejoindraient Bayrou, par exemple. Et vive le terrain libre !

         Mais supposons que le président sortant ne perde pas ? Que le vainqueur ne soit point Marine, mais l'actuel président sortant ?

        L'identité et le nom de la personne importent peu : la victoire reviendrait dans tous les cas à la droite une et non pas diverse, la droite "extrémisée". Cette victoire serait acquise grâce aux forces populaires de la stigmatisation et de la "bonne" (!) civilisation (?), celle du rejet de l'autre (chômeur, rom, sans-papiers...) ! Grâce au "bon" travail de radicalisation des cerveaux que nous ne cessons de dénoncer !  

        On objectera que tant de droitisation est fort peu probable, et que la France est une démocratie : l'opinion est plutôt prête, semble-t-il, à élire un François, Bayrou ou plus probablement encore Hollande. A toutes fins utiles, cependant, on pourra lire (ou relire) le paragraphe "C." de notre message "France résiste avait bien vu..." (lien ci-dessous, en bas de message) pour méditer sur les risques propres à certaines périodes difficiles... Et l'on pourra entrevoir que le pire n'est pas exclu.

 

cornetroselend03.jpg

KICX6012.jpg

martigny01.jpg

 

                Quant on gravit une montagne, on voit d'abord une première ligne de crête qui semble située très haut, par rapport à la vallée ; une fois parvenu sur cette première ligne, on découvre une nouvelle hauteur, que l'on prend pour le sommet ; mais lorsqu'on s'est hissé à cette hauteur on voit enfin le sommet, jusque là plusieurs fois caché aux regards. De même, une fois atteint le degré de droite de l'actuel Pouvoir, on peut apercevoir une droite plus résolument à droite malgré ses allures verdoyantes et riantes dans un soleil tout printannier et la grâce d'une candidate raisonnable et rassurante : depuis cette droite-là, si l'on continuait en quelque sorte une "ascension", on découvrirait peut-être une droite plus radicalement extrême et, qui plus est, à taille européenne. Et là, ce serait la grande mauvaise surprise : 

         on se croyait en France à l'abri de l'Europe,

        on se croyait en France dans le jeu d'élections démocratiques...

        Et l'on était en réalité en Europe, dans le jeu sordide du futur avènement

d'un mouvement profond, radical, violent, nationaliste et capable de hiérarchiser les êtres humains 

(non pas l'Europe des nations, mais celle des nationalismes alliés entre eux, une Europe allant de la Russie de Poutine avec son sinistre parti nationaliste jusqu'à la Hongrie en cours de développement haineux à l'égard des pauvres, à la Grèce qui, déstabilisée, privée de véritable Etat, livrée à la violence directe, serait un jour ou l'autre proche du naufrage entre les mains de l'extrême).

 

       lactignes.jpg Tout ceci est impossible à croire. Certes. Aussi devons-nous redouter d'être surpris. Ne l'avons-nous pas été, surpris, lorsque les pays de l'ancienne Yougoslavie se sont retrouvés en guerre entre eux, et à l'intérieur de chacun d'eux entre les diverses ethnies, et ce très rapidement après que la chappe de la dictature communiste eût été levée ? 

        Ne l'avons-nous pas été, surpris, lorsque le Liban où vivaient chrétiens et musulmans dans une paix et une fraternité à la fois populaires, quotidiennes et institutionnelles (avec les nuances qu'une simple phrase comme celle-ci ne peut aborder) s'est en quelque sorte réveillé un "beau" matin en pleine guerre civile, l'une des plus horribles, la "guerre du Liban" ?

        Ne l'avons-nous pas été, surpris, lorsque la République de Weimar a majestueusement étendu les branches de la légalité constitutionnelle pour abriter la naissance du futur monstre ?

        N'avons-nous pas en ce jour des signes alarmants et de nature convergente, à des niveaux divers et variés : l'opinion, la xénophobie, le discrédit de la politique (donc de la démocratie avec ses rites, ses élections : le référendum, c'est mieux ! ! !), ses actes, ses nouvelles lois d'enfermement (mineurs étrangers) et ses attaques contre l'école, la justice... ? N'avons-nous pas, surtout, cette véritable tenaille dont un côté est celui du monde politique, et l'autre celui des cerveaux, judicieusement "travaillés" depuis plusieurs années ? Tant de maladresses, tant d'échecs lorsque le bonheur des pauvres et en jeu, sont-ils pur hasard, pur "échec", simple incompétence ? Ou y aurait-il une logique des ténèbres, une logique du retour en arriière, une logique qui a été douleur pour Serge Letchimy, au point qu'elle lui a arraché le cri de l'éloquence ?  

XXXXXXXXXXXXXXXXXXX

* cf. dans ce blog 27 01 2012 : FRANCE RéSISTE AVAIT BIEN VU et les liens vers des messages antérieurs. 

Il est recommandable de

 considérer et examiner librement ce qui précède !

.

.

12/12/2011

Dégâts infligés à la France

.

    La mauvaise direction est prise.

?

VIOLENCE DANS LES MOTS ET VIOLENCE CONTRE LES FAIBLES

1. Un ministre s'adresse à l'Assemblée nationale et crée le scandale chez les socialistes, mais aussi auprès de Philippe Bilger. (Nouvelobs)

2. On ne sait si le personnage refuse de présenter des excuses par un entêtement excessif ou mladroit. (Libération)

3. Merci à Marie Piquemal in Nouvelobs de nous montrer comment les malades sont amenés à ne pas prendre le congé maladie qui leur permettrait de bien se soigner : car ils ne sont pas assez riches pour faire face aux initiatives du Pouvoir en matière de Sécurité sociale. (Libération) 

4. Les expulsions de roms de l'été 2010 sont condamnées par le Conseil de l'Europe comme "une violation aggravée des droits de l'homme" (Le Monde)

5. En situation régulière, les étrangers doivent subir les affres d'un traitement procédural étrange. Attente, nuit, froidt, sentiment de l'absurde font un curieux mélange qu'ils dégustent avec effroi. (Marie Piquemal, Libération)

6. Des étudiants boursiers voient leurs études  menacées de destruction dès les premiers mois de l'année universitaire : pour cause de non versement de leurs bourses d'études ! Très vite, la pauvreté devient extrême. (Véronique Radier, Nouvelobs)

7. Mais les étudiants étrangers sont très bien accueillis si, plutôt que de se faire aider par des bourses d'études, ils arrivent chez nous avec des moyens à la hauteur ! Riches, soyez les bienvenus, pauvres c'est un peu différent.... (Julie Owono, Rue89)

8. C'est bien dommage ! Le discours officiel ne correspond pas vraiment à la réalité de la pauvreté et de l'exclusion ! Discours et actes...  (voir le rapport dont nous entretient La Croix) (Attention : l'article dans son intégralité est réservé aux abonnés à ce journal) 

 

attente préfecture,congé maladie,drois de l'homme,effraction,étudiant argent,étudiant boursier,étudiant étranger,extrême droite pouvoir,justice indépendante,laïcité,obsession étrangers,obsession xénophobe,pauvreté,procureur paris,roms expulsions 2010,sécurité sociale,situation régulière,violence verbale assemblée nationale

 

LAICITE, JUSTICE, LES GRANDS PILIERS DE LA REPUBLIQUE

9. Eddy Khaldi et Muriel Fitoussi dénoncent les attaques contre la laïcité et le mal fait à l'enseignement en France. (Res Publica)

10. Le site des Jésuites de France, de son côté, se réjouit du fait que des diplômes de facultés jésuites sont désormais considérés comme valides. 

11. Le Pouvoir doit se protéger, il le sera ! Le procureur de Paris est choisi de façon convenable, enfin d'une façon qui pose une nouvelle fois la question de cette catégorie de notre blog : Le Pouvoir à l'assaut des pouvoirs ! (L'Humanité)

12. En effet, vous n'avez pas rêvé : "le directeur de cabinet du garde des Sceaux sera procureur de Paris" (titre, Nouvelobs). Justice! Tollé, danger, et quels enjeux ! 

13. Et justement, ils sont exaspérés, les procureurs, comme jamais ! (Nouvelobs)

14. A la limite des questions de justice et d'extrême droite, maître Eolas, en son site, s'exprime sur une manoeuvre et un "Institut pour la justice", où l'on voit point par point, maille par maille, le populisme se faire détricoter par le maître... Ah, le rêve d'une justice qui conviendrait au sentiment d'impunité...

 

attente préfecture,congé maladie,drois de l'homme,effraction,étudiant argent,étudiant boursier,étudiant étranger,extrême droite pouvoir,justice indépendante,laïcité,obsession étrangers,obsession xénophobe,pauvreté,procureur paris,roms expulsions 2010,sécurité sociale,situation régulière,violence verbale assemblée nationaleattente préfecture,congé maladie,drois de l'homme,effraction,étudiant argent,étudiant boursier,étudiant étranger,extrême droite pouvoir,justice indépendante,laïcité,obsession étrangers,obsession xénophobe,pauvreté,procureur paris,roms expulsions 2010,sécurité sociale,situation régulière,violence verbale assemblée nationale

 

 

LA RITOURNELLE DU C'EST LA FAUTE A LUI L'ETRANGER. TIENS ?

15. La ritournelle tourne dans les cerveaux, occupe de la place, résonne mais comment raisonne-t-elle ? L'effet de ritournelle, tout de même, ça compte, pour devenir sentiment sous-jacent généralisé dans la population, non ? Toujours est-il que la ritournelle est discrètement entonnée : oh, pas méchamment, les termes sont tels qu'on pourrait bien les approuver, que voulez-vous, et c'est peut-être vrai, alors, qu'il y aurait "trop d'étrangers" (en France, s'entend ! ), vous croyez ? Hélas, ritournelle qui se répète peut changer de nature, telle la boule de neige mignonne qui grossit en dévalant la pente et devient monstre énorme, puis finalement déclenche une catastrophe ! Ritournelle du "trop d'étrangers", comme tu es bien entonnée ! Pendant que se fait entendre ta mélodie, une bête ronge douceureusement les coeurs, s'infiltre, prête à surgir un matin sur un autre ton, peut-être en chassant des roms (pardi!) car la bête (pas le Pouvoir, lui, il agit et il essaie de défendre le pays au mieux, et d'après ses analyses) : la bête, dis-je, appartient à tous ceux qui veulent bien l'héberger. En général, elle ne s'enfuit pas quand elle entend la ritournelle "trop d'étrangers". On pourrait craindre que la Haine, sournoisement, ne soit partie à l'assaut des coeurs !

Et dans tout ça, où se situe la frontière avec l'extrême droite ? Avions-nous donc raison d'évoquer "une certaine droite" ? (Nouvelobs 27 11 2011).

Et sur le même sujet :

16. Libération 28 11 2011.

17. Site du parti socialiste 28 11 2011.

 .

attente préfecture,congé maladie,drois de l'homme,effraction,étudiant argent,étudiant boursier,étudiant étranger,extrême droite pouvoir,justice indépendante,laïcité,obsession étrangers,obsession xénophobe,pauvreté,procureur paris,roms expulsions 2010,sécurité sociale,situation régulière,violence verbale assemblée nationaleattente préfecture,congé maladie,drois de l'homme,effraction,étudiant argent,étudiant boursier,étudiant étranger,extrême droite pouvoir,justice indépendante,laïcité,obsession étrangers,obsession xénophobe,pauvreté,procureur paris,roms expulsions 2010,sécurité sociale,situation régulière,violence verbale assemblée nationaleattente préfecture,congé maladie,drois de l'homme,effraction,étudiant argent,étudiant boursier,étudiant étranger,extrême droite pouvoir,justice indépendante,laïcité,obsession étrangers,obsession xénophobe,pauvreté,procureur paris,roms expulsions 2010,sécurité sociale,situation régulière,violence verbale assemblée nationale

 

 

03/10/2011

La réalité du pouvoir est-elle encore politique ?

.

    La Résistance, le Conseil national de la résistance, cela correspond à un idéal qu'il semble urgent de rappeler aujourd'hui, si l'on suit les propos par lesquels l'Humanité invite à la projection du film "Walter, retour en résistance", à Orléans ce mercredi 5 oct. 2011 à l'occasion de la cérémonie des Groues. Les observations que l 'on peut faire sur l'actualité de ces dernières années semblent confirmer le sens de ces propos. Voir l'Humanité, 30 09 2011. Lien : DE NOUVEAU RéSISTER.

 

bien commun,candidat présidentielle,cnr,conseil national de la résistance,évasion fiscale,fraude fiscale,paradis fiscaux,puissance argent,résistance

 

    Dans l'opinion catholique (catholique romaine) une campagne est en cours : non politique, elle vise à rappeler "la doctrine sociale de l'Eglise" qui s'inscrit en faux contre un certain nombre de défaillances de notre société : par exemple et entre beaucoup d'autres la fraude fiscale, l'évasion fiscale, les paradis fiscaux. La notion à laquelle ces déviances sont opposées est celle que l'on appelle fréquemment "le bien commun", terme qui du reste se trouve parfois contesté. Toujours est-il que c'est un secteur de l'opinion en France qui s'oriente résolument vers la défense et la promotion de valeurs fort opposées à la décadence que nous avons quotidiennement sous les yeux ! Voir le site de Youphil, 27 09 2011. Lien : BIEN COMMUN.

 

bien commun,candidat présidentielle,cnr,conseil national de la résistance,évasion fiscale,fraude fiscale,paradis fiscaux,puissance argent,résistance

 

    Les enjeux de la période actuelle sont donc, à ce qu'il semble, plus vastes que la simple politique politicienne. Et pourtant notre quotidien est accompagné par les déclarations de l'un, de l'autre,  et par des communications concernant les manoeuvres en cours ou à venir pour devenir Président de la République ! Nos cerveaux se nourrissent de sondages, nos rêves peut-être en sont peuplés ! Ainsi apprenons-nous que l'homme au pouvoir descend, cependant que monte le numéro un du ministère des Affaires étrangères. cf. Libération 02 10 2011. Lien : COTES DE POPULARITé.

 

bien commun,candidat présidentielle,cnr,conseil national de la résistance,évasion fiscale,fraude fiscale,paradis fiscaux,puissance argent,résistance

 

    Le grand et presque le seul problème serait, peut-être : "Sarkozy candidat ou pas à la présidentielle ?" ! Cette question est évoquée par François Hollande qui précise que ce n'est justement pas là que se trouve le véritable enjeu de la campagne qu'il espère pouvoir mener en se donnant pour objectif de changer la direction politique  (au sens large) de la France. Toujours est-il que, tout doucement et sans en avoir l'air, nous sommes peut-être en route vers une nouvelle répartition des rôles dans la sphère politicienne de droite. C'est du moins l'interprétation que fait l'auteur de ce blog. On peut lire ce qui concerne Fançois Holllande et la campagne présidentielle, avec ou sans candidat Sarkozy, dans Libération du 02 10 2011. Lien : SARKOZY CANDIDAT OU PAS.

 

bien commun,candidat présidentielle,cnr,conseil national de la résistance,évasion fiscale,fraude fiscale,paradis fiscaux,puissance argent,résistance

 

    Rappelons ici que nous avons déjà évoqué la possibilité que le Pouvoir ne soit pas aussi personnalisé, et aussi "politique" qu'on a l'habitude de le croire. Nous avons suggéré l'éventualité d'un pouvoir plus puissant que le premier homme politique de France : le pouvoir du dieu Argent, capable de faire et de défaire les hommes politiques, voire les partis, les événements ! On peut lire ou relire "Le Pouvoir serait-il en réalité sous domination ?", dans France résiste, 17 11 2010. Lien : DIEU ARGENT.

 

bien commun,candidat présidentielle,cnr,conseil national de la résistance,évasion fiscale,fraude fiscale,paradis fiscaux,puissance argent,résistance

 

    En conclusion, nous pensons que la politique est malade de n'être plus la politique, si cette belle science est celle qui permet à une société d'échapper au pouvoir des seuls riches. Et si démocratie et république avaient pour sens l'organisation d'une société libérée de la ploutocratie. (Lire à ce sujet les textes de Xénophon et de Cicéron cités dans le livre "La Politique", in 'L'Anthologie du savoir", Nouvel Observateur CNRS éditions).

    Alors en effet, une pensée non politicienne mais engagée, des enjeux de civilisation, des paroles qui se réfèrent aux valeurs évangéliques, et des combats de militants résistants, voire communistes, ont toute leur place dans la partie qui se joue ces temps-ci en France : la vérité humaine contre la domination aveugle et cruelle de l'Argent.

 

bien commun,candidat présidentielle,cnr,conseil national de la résistance,évasion fiscale,fraude fiscale,paradis fiscaux,puissance argent,résistance

 

.

01/09/2011

France entre cynisme et espoir

.

    Le Pouvoir vaque à ses occupations, dont on appréciera la haute valeur en termes de politique de civilisation dans les paragraphes 1 / et 2 / cependant que le paragraphe 3  /, tout en nous rappelant bien des erreurs en cours, nous incitera peut-être à lever les yeux vers davantage d'espoir.

 

droite populaire,enfermement enfants,étrangers,extrême droite europe,gens du voyage,impôt citoyen,inhumain et dégradant,isf,propos méprisants,roms,stigmatisation,victimes de la crise

    1 /Une mère est en rétention, mais elle ne s'ennuie pas puisque ses trois enfants sont à ses côtés en cette veille de rentrée : ils ont 5, 2 et 1 an. Bonne et joyeuse fête de la rentrée scolaire en France, chers petits !

    Traités comme des délinquants, ils font l'objet de mesures administratives rendues plus aisées par la loi Besson. Le traumatisme pour les enfants est immense. C'est inhumain et dégradant. Il faut lire le communiqué qu'ont signé une quinzaine d'associations, à voir sur le site de la Cimade, 31 08 2011. Lien : ENFANTS derrière BARREAUX.

 

droite populaire,enfermement enfants,étrangers,extrême droite europe,gens du voyage,impôt citoyen,inhumain et dégradant,isf,propos méprisants,roms,stigmatisation,victimes de la crise

    2 / Stigmatisation, discrimination, propos méprisants, tristes réalités que dénonce un long compte-rendu :

des décisions, paroles, actes dont on a souffert à Marseille ces derniers mois. Il s'agit d'une sorte de politique, si l'on peut dire. Qui n'a pas grand'chose à voir avec la France... On peut lire Alain Fourest sur le site Rencontres Tsiganes, 29 08 2011. Lien : STIGMATISATION (des Rroms, tziganes, gens du voyage !)

 

droite populaire,enfermement enfants,étrangers,extrême droite europe,gens du voyage,impôt citoyen,inhumain et dégradant,isf,propos méprisants,roms,stigmatisation,victimes de la crise

    3 / Cynisme encore, vigoureusement dénoncé : 

"La France a honte de cette droite qui attaque les victimes de la crise plutôt que de s'attaquer à la crise"...

Le gouvernement taxe les plus riches d'un côté, soit 200 millions d'euros". "Mais de l'autre il leur donne 10 fois plus, 2 milliards d'euros, avec l'allègement de l'impôt sur la fortune !". 

Une certaine droite, au sein de l'UMP apparemment, est "couverte cyniquement par la direction de l'UMP et M. Copé pour préparer de futures convergences avec l'extrême droite !".

Enfin, non seulement une France sans racisme, sans stigmatisation des pauvres, sans cynisme est possible, mais encore il ne faudra pas hésiter à soutenir l'emplloi, l'investissement, l'école car :

 

 

"2012 sera (...) une

confrontation entre le cynisme et l'espoir".

 

 

C'était Harlem Désir qui s'exprimait ainsi

dans son discours de clôture de

l'Université d'été de La Rochelle,

qu'on pourra retrouver intégralement sur le

site du parti socialiste. Lien :

CYNISME ESPOIR.

 

droite populaire,enfermement enfants,étrangers,extrême droite europe,gens du voyage,impôt citoyen,inhumain et dégradant,isf,propos méprisants,roms,stigmatisation,victimes de la crise

 

L'enjeu, désormais, n'est plus seulement le choix entre une politique (de droite) et une autre (de gauche), mais entre :

................... une politique ruineuse et sans liberté à l'égard de l'extrême droite...,  

................... ou bien le retourà l'impôt citoyen, le retour à la France fraternelle, juste et ambitieuse, même moralement ambitieuse, même économiquement ambitieuse :  pour le présent et pour l'avenir !

.