Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2012

Une UMP caritative, perle rare de l'activisme politique

.

        Utiliser les militants UMP comme

"force de frappe caritative"

et faire faire par des militants et adhérents du parti un travail habituellement considéré comme relevant d'associations, de professions (pédagogique, juridique...), voilà une perle rare dans l'histoire politique mondiale.

        Des historiens pourraient peut-être dire dans quelle mesure exactement des partis politiques récents ou anciens auraient, ou n'auraient pas, par hasard, cherché parfois à conquérir les coeurs et les esprits par des actions de gentillesse, d'entr'aide au profit de la population... Mais dans le cas de l'UMP, il s'agit sans doute simplement d'une idée-perle, reluisante de bonté généreuse pour le peuple français. C'est sans arrières-pensées, du moins nous aimerions le croire. Au fait, c'est bon pour nous tous de nous savoir aimés à ce point, n'est-ce pas ? Et puis, le passage au pouvoir des forces propres à (__ou proches de__) l'UMP, ces dernières années, nous a donné la mesure de la bonté généreuse de cette tendance politique à l'égard de l'Education, de la Justice, des petits et des pauvres... Alors ? Peut-on croire ?   

        Et si le bilan des années du précédent quinquennat servait de sombre écrin sur lequel serait sertie l'actuelle perle UMP  des actions caritatives ? Bilan de ruines dans les rangs des professeurs non nommés, des RASED estropiées, des juges d'instruction inquiets quant à leur indépendance, voire leur nombre : bilant foncé, sombre, ténébreux tout en contraste avec la perle de bonté caritative poliique d'un parti tout entier Lumière, Amour, Bonté...    

action caritative,action civique,activisme politique,domaines de compétence,force de frappe caritative,ump

        Au demeurant, on pourrait aussi considérer ce genre de projet comme relevant de ce que nous avons appelé dans ce blog "Le Pouvoir à l'assaut de l'opinion", ou encore "Le Pouvoir à l'assaut des coeurs", ou enfin "Le Pouvoir à l'assaut des pouvoirs". En effet, on peut considérer que le but de l'opération est peut-être bien de gagner des voix pour les élections qui s'annoncent (voir les articles de presse cités en liens hypertexte ci-dessous) ; on pourrait aussi considérer que le but de l'opération est de conquérir la sympathie par la tendresse, la proximité, la familiarité, autrement dit de conquérir les coeurs ; on pourrait enfin considérer que ("last but not least") l'effet secondaire de l'opération consiste à faire faire par un parti politique le travail qui ne lui revient pas en propre. Et sur ce point, on retrouverait alors la tendance que nous observions chez le précédent Président de la République, tendance à occuper le terrain dans des domaines aussi variés que la Justice, l'Education nationale... : tentatives de prise de direction, de consignes, d'influences exercées par le Pouvoir à l'égard de ces institutions qui doivent, en démocratie, rester indépendantes et souveraines dans le champ de leurs compétences. 

        Le vieux démon qui se manifestait durant le précédent quinquennat est donc encore à l'oeuvre. S'il revient au pouvoir, il pourrait, peut-être, tenter une nouvelle fois de diriger aussi efficacement que possible les domaines qui ne sont pas ceux de la politique, ni du gouvernement... Il pourrait peut-être essayer, de nouveau, de se lancer à l'assaut de l'opinion, des pensées, des émotions, et même des diverses compétences et des diverses institutions qui font le tissu et l'âme de notre démocratie.

        Une perle sert au moins à faire réfléchir, à l'occasion, ne trouvez-vous pas ?

        A.  Mais rien ne vaut la fréquentation des sources et de l'information. Pour la proposition d'actions caritatives, on lira Laure Equy dans Libération du 03 10 2012. Lien : POLITIQUE CARITATIVE.

        B.  Pour l'existence ou l'absence de parenté entre deux personnalités éminentes de l'UMP, sachant que monsieur F. Fillon a semblé insister davantage sur le recours aux figures intellectuelles de grande envergure, le débat d'idées haut de gamme, cependant que son rival (de ces temps-ci, en tout cas) privilégie l'action de proximité : lire de nouveau Laure Equy dans Libération du 29 09 2012. Lien : UMP INTELLECTUELLE ET PRATIQUE.

 

La France n'étant pas une dictature,

il importe, et il convient de considérer et

examiner librement ce qui précède.

.

28/04/2012

Honteux !

.

        Depuis quelques jours, une pluie de perles s'abat sur la France. Nous avons relevé pour vous trois ou quatre énormes exemples de l'ambiance inhabituelle dans laquelle le Pouvoir et ses amis se donnent en spectacle, pas seulement par des actes, mais aussi par des paroles qui, du reste, sont assez grosses pour peser aussi lourd que des actes au regard de l'Histoire de France. Parfois, on se dit que c'est du jamais vu ; parfois aussi, on aimerait pouvoir le dire, que c'est du jamais vu : car si un souvenir s'éveille, il ressemble étrangement à nos pires cauchemars : les cauchemars qu'a connus notre pays, s'entend... Jugez plutôt !

compromission kadhafi,droite indignée,fn compatible,fn république,grossier,insulte,kadhafi finance campagne,mosquées sarkozy 700,nom d'un chien,présidentielle 2007,propos de sarkozy

        I. La camagne présidentielle 2007 

La suite de ce paragraphe est effacée ce 30 avril alors que nous apprenons la déposition d'une plainte contre des journalistes.

 

        II.  Le nom d'une race canine

       a été utilisé pour désigner une personne ! La personne désignée est chère, très chère à François Hollande, et le monsieur qui a commis cette délicatesse de langage est député UMP, un monsieur qui du reste n'a pas facilement admis qu'il avait mal utilisé les mots, persistant et s'amusant à ce qu'il semble si nous en croyons nos yeux en lisant ce qui suit, voir article cité en référence ! Le même député s'en est pris également à Fadela Amara, Martin  Hirsch, et d'autres... Voilà où nous en sommes, en France ! Voir Libération, 19 04 2012. Lien : VULGAIRE VIOLENT EXTRÊME 

compromission kadhafi,droite indignée,fn compatible,fn république,grossier,insulte,kadhafi finance campagne,mosquées sarkozy 700,nom d'un chien,présidentielle 2007,propos de sarkozy

        III.  C'est au point que la droite elle-même hurle son indignation... 

        ... devant les déclarations de notre Président, qui sont, il faut bien le dire, terriblement étrangères aux us et coutumes de notre République (la cinquième, s'entend, et même bien davantage) ! Parmi ces français de droite qui font entendre leur désaccord, et donc leur opposition à l'extrême droite, on retrouvera aussi bien Jean-Pierre Raffarin et Jean-René Lecerf qu'Etienne Pinte ou Renaud Donnadieu de Vabres, Chantal Jouanno, Patrick Devedjian. C'est admirable. Voir Le Monde, 27 04 2012. Lien : DROITE RéSISTE-T-ELLE ?

 

compromission kadhafi,droite indignée,fn compatible,fn république,grossier,insulte,kadhafi finance campagne,mosquées sarkozy 700,nom d'un chien,présidentielle 2007,propos de sarkozy

         IV.  C'est presque "au fou !" que crie la France, dans la mesure où elle risque fort de se reconnaître sous la plume d'un éditorialiste indigné à juste titre !

        Laurent Joffrin, directeur du Nouvel Observateur, rappelle que les 700 mosquées érigées en soutien au candidat Hollande sont une fiction quoi qu'ait pu en dire le candidat sortant. Un autre sujet d'exaspération dans ce même éditorial, c'est la déclaration du candidat sortant selon laquelle le Front National serait "compatible avec la République". Prenant Sarkozy, dès le titre de l'éditorial, pour un "missile fou", l'auteur fait son possible réveiller notre capacité à résister ! Qu'il soit loué ! A lire sans faute dans NouvelObs, 26 04 2012/ Lien : FOU ?. 

compromission kadhafi,droite indignée,fn compatible,fn république,grossier,insulte,kadhafi finance campagne,mosquées sarkozy 700,nom d'un chien,présidentielle 2007,propos de sarkozy

        Mais non, chère lectrice ou cher lecteur, rassurez-vous ! 

        1°/  Monsieur Sarkozy n'a rien de fou si l'on prend les mots au sens premier, il assume normalement ses paroles et ses actes, il est haut placé et il est doué d'une belle intelligence. Monsieur Sarkozy a, en outre été investi par le suffrage universel du peuple français. Il serait malhabile et injuste de crier 'au fou' à moins de nous envoyer cette injure à nous-mêmes : quoi qu'il puisse se passer d'ici le second tour de l'élection présidentielle (6 mai), souvenons-nous bien : c'est à nous de choisir de façon raisonnable, c'est vraiment nous qui sommes responsables de ce qui nous est arrivé depuis cinq ou dix ans, et de ce qui peut nous arriver (de pire) dans l'avenir proche et un peu moins proche car l'Histoire de France prend ces jours-ci un tournant : pas seulement dans son langage...

        2°/  Monsieur Sarkozy n'est pas personnellement un missile, cette image se rapporte, non pas à sa personne mais à son activité en tant que candidat en campagne. Et de toute manière, un missile ne décide pas de sa trajectoire, ce rôle et cette responsabilité revenant, de droit et de fait, à celui ou ceux qui ont "tiré" le missile. Bien sûr, tout le monde voit bien, et de plus en plus clairement, que notre Président n'a jamais été un pantin dont d'autres se seraient amusés à tirer les ficelles, pas plus qu'un missile irresponsable dirigé à distance : son caractère déterminé et volontaire devrait suffire à écarter pareilles bévues, même si l'activité déployée pour gagner des électeurs ressemble, elle, à un missile : et  à ce titre, suivant un procédé littéraire aisément compréhensible, l'auteur de l'activité est qualifié par la qualité même de son activité ; c'est ainsi que Mozart est finesse, que Beethoven est fort, que Gabriel Fauré est à la fois doux et fort comme les formes pyrénéennes qu'il a contemplées de ses yeux; et c'est ainsi également que le candidat en campagne devient langagièrement un missile, si l'on peut dire et l'image est éloquente ; enfin, si ce missile est qualifié de fou, c'est de l'activité qu'il s'agit, non pas de son auteur. Certes, il en est quelques uns à qui le rôle de tireurs de ficelles ne déplairait point, histoire par exemple de mettre en place un Pouvoir de droite qui préparerait objectivement (au sens de : en réalité) le règne de l'extrême droite. Certes... Certes... Mais qu'il nous suffise de mieux voter à l'avenir, n'est-ce pas ?  

 

La France n'étant pas une dictature,

il importe, et il convient de

considérer et examiner librement

ce qui précède.

.

 

  

19/02/2012

Petite élite

.

    "Je n'serai pas le candidat d'une petite élite"

(N. Sarkozy, discours de Marseille, 19 02 2012).

*********   

    Sous une forme légèrement plus développée, on retrouve à peu près la même chose à un autre moment du discours, dans la citation dont voici le LIEN, in Le Monde, 19 02 2012, parlant aussi, dans ce cas, du "peuple".

    On savait déjà qu'il aimait la France, mais il l'a rappelé et la citation ci-dessus en est peut-être une nouvelle preuve...  

18:02 Publié dans Perle du jour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : élite, peuple

16/11/2011

Fichage élèves : professeurs durement sanctionnés

.

    Des enseignants, des directeurs d'école résistent contre le fichage des élèves. Le CNRBE, c'est le "Conseil national de résistance au fichier Base élèves". La résistance en question, ce sont des français capables de subir des mesures allant d'un "déplacement" à la sanction financière ou au blâme. Mais ils considèrent qu'il y va du respect de la vie privée des élèves. Ils oeuvrent dans le même sens que l'ONG "Privacy International" (lien actif dans l'article auquel nous renvoyons ci-après) et ont été encouragés par l'ONU, tout de même !

    La perle : Rue89 demanda semble-t-il à avoir un contact avec le ministère de l'Education à ce sujet, et la réponse fut que "Il arrive qu'il y ait une volonté du ministère de ne ... " (voir  la suite en suivant le lien ci-dessous, et déguster un langage qui mériterait d'être confié à la réflexion d'un spécialiste ès Politesse Exquise du Refus : analyse des pratiques langagières officielles au gré des régimes et des pays du monde depuis qu'existe le temps historique).

    On n'aurait pas pensé, a priori, pouvoir trouver cela en France. Hélas ! Pour découvrir cette perle, mais tout d'abord pour prendre conscience du combat et de sa dureté, on aura le plaisir de lire RUE89 cité par le blog Sauvons l'Ecole, 16 11 2011, en cliquant sur le lien :

FICHAGE LANGUE DE BOIS.

 

blâmes administratifs,déplacement mutaion,enseignants désobéisseurs,fichier base élèves,onu,privacy international,sanctions,sanctions financières,vie privée

 

.

14/11/2011

Tracts contre le parti socialiste

.

    Le tract (voir ci-dessous lien a/) s'attaque aux points faibles du parti socialiste, jugez plutôt :

 

"Le PS nous promet un laxisme sidérant"

     Est-ce donc le parti socialiste qui a été assez laxiste pour faire des cadeaux aux plus riches, pratiquer une mauvaise gestion, mépriser les pauvres (cf. nos récents messages ici même) ?

 

§

"Le PS sacrifie notre pacte républicain"

     Est-ce donc le PS qui a inauguré une présidence de la Vème République envahissante au point que l'on a parfois plaint le Premier ministre ?

    Et est-ce le PS qui n'a pas hésité à faire courir des risques à notre pays dans son identité même, en se permettant une démarche que d'aucuns ont perçue comme apparentée à l'encouragement de la haine, le tout sur fond de protestation à l'ONU et dans les milieux politiques et gouvernementaux de nombreux pays qui aiment la France ? (Voir ci-dessous lien b/) 

 §§

 

"Le PS préfère l'assistanat".

En effet ! Le Pouvoir a fait ses preuves, mais trop souvent à l'envers de son devoir d'aide aux plus pauvres et aux plus démunis. (Voir ci-dessous lien c/)

§§§

LIENS :

a/ France Soir, 14 11 2011. Lien : TRACT.

b/ France résiste, 13 08 2010. Lien :  ENCOURAGER LA HAINE.

c/ France résiste, 03 12 2010. Lien : POUVOIR et ASSISTANAT.

.

07/06/2011

Un combat de géants

.

        Avec trois jours de retard, nous livrons ceci à l'attention de nos lecteurs ou visiteurs.

L'Eglise de scientologie

a décidé d'agir en justice contre l'Etat.

Elle demande un million d'euros.

Commentaires ? Rien, et du reste nous fermerons pour ce message la possibilité de laisser un commentaire. Nos visiteurs feront preuve de compréhension. 

Source et bonne lecture : Le Monde avec AFP 03 06 2011

.

12/04/2011

La France généreuse !

.

    Le monsieur proche du Pouvoir est confiant ! "En matière d'asile (...) notre pays est plus généreux (...)". Et de comparer la France (accueillante) à ses grands voisins, moins admirables paraît-il.

OR IL SE TROUVE QUE :

    en 2010, d'après les statistiques d'Eurostat, la France n'a pas tant brillé que ça dans les réponses qu'elle a données aux demandes d'asile, car le pourcentage est modeste, plus modeste que chez nos grands voisins :

% de réponses positives        Pays  

14,3%                                        France

26,9%                                        Royaume-Uni

27%                                           Europe

36,5%                                        Allemagne

(Source : article de Libé désigné ci-dessous au dernier paragraphe de ce message)

 

asile,désintox,immigration,intox

    Certes, s'il est exact (comme l'indique un grand ministère) que Monsieur le proche du Pouvoir évoquait seulement les conditions d'accueil offertes aux étrangers demandeurs d'asile, lesquelles sont en effet généreuses,

                                                on peut tout de même considérer que la générosité suppose ET les conditions d'accueil, ET le pourcentage de réponses favorables. C'est probablement dans ce sens que Libé évoque, de la part du ministre, des "oublis". Oublis ? Tiens ?  

    L'article signé par Cédric Mathiot, dans Libération du 11 04 2011 fournit encore d'autres chiffres, et cela dans une rubrique consacrée à l'"INTOX" (et la désintox) : "POLITIQUES".