Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/10/2013

"Roms" : coeur, culture, musique, école, vivre ensemble !

.

        Il est ici question des gens, voisins, musiciens, membres d'associations, politiques, maires, les gens qui vivent, les gens vivants dont le coeur bat au rythme de ce qui est à la fois beauté et bonté, droit de vivre et de grandir, d'aller à l'école, mais aussi de chanter, de partager, d'espérer. Accepter de vivre pleinement, humainement, c'est une forme très haute et parfois héroïque de résistance à l'avilissement des coeurs. Cela demande parfois des efforts, du courage, du discernement, de l'indépendance d'esprit.

 

        Or, tout cela, nous le voyons à l'oeuvre. Osons le dire : il n'est pas fou d'espérer, il n'est pas maladif de partager, il est carrément bon d'être ensemble. La joie est présente parmi nous ! 

 

        A.  Nous renvoyons à un article qui est un hommage à la qualité humaine, à la culture, à la vie du coeur et de l'esprit par la musique d'un peuple qui est à la fois profondément européen et profondément musicien. On se retrouve en compagnie de Maria Tanase, de "lautaris", d'artistes tels Oana Catalina Chitu, Saban Bajramovic et Esna Redzepova. Cela se passe dans le cadre d'enregistrements sur disques ("CD"), et c'est un régal en matière de contemplation  et de plaisir musical. Lire l'Humanité, 11 10 2013. Lien : ROM CULTURE MUSIQUE CD.

 

        B.  Municipalité, population, la grande métropole voisine, tous ont oeuvré, tous ont réussi : des roms ne sont plus dans la boue, dans l'attente de la prochaine expulsion après celle qui les a mis dans le lieu précaire du moment ! Tout au contraire, ils commencent à construire leur insertion, l'assIduité scolaire, la possibilité de penser un futur et de le préparer... L'emploi, l'alphabétisation sont aussi de la partie. Les Roms du "camp" préfèrent désormais parler de leur "petit village", quand d'autres disent plus volontiers "village d'insertion". Mais tous y mettent leur coeur, leur travaux et leurs efforts. Le maire d'Indre a fait preuve d'une belle détermination, sans laquelle la boue et les expulsions renouvelées seraient encore le seul horizon pour les personnes concernées... Lire Frédéric Potet, envoyé spécial à Indre, près de Nantes, in Le Monde, 10 et 12 10 2013. Lien : ROM VILLAGE INSERTION

 

        Il est une résistance aussi simple que la simple vie : car elle est la vie !

 

La France n'étant pas une dictature, 

il convient, et il importe 

d'examiner et considérer librement 

ce qui précède. 

 

23/05/2013

"Mariage" : loi Taubira, Histoire, droites extrêmes, débattre en France

.

        Le fait, en vision de près

 

        1.  C'est fait, la loi sur le mariage homosexuel est promulguée. Rappel de l'avis émis par le Conseil constitutionnel ; attitude prudente de cette même autorité en ce qui concerne "la question de l'adoption". Le Monde, 17 et 18 05 2013. Lien : MARIAGE LOI PROMULGUéE

 

intolérance, mariage débat France, mariage dérive politicienne, mariage et Histoire, mariage extrême droite, mariage homosexuel, mariage suicide extrême

 

 

Le mariage et les dimensions de l'Histoire

 

        2.  Avant le débat sur la loi Taubira, on parlait d'un livre sur l'histoire du mariage. Livre dans lequel le sujet est traité avec largeur, force et profondeur par de nombreux universitaires, ce qui n'exclut pas la présence d'anecdotes souvent pittoresques. La présentation est faite par Cyril Douillet sur le site Famille chrétienne, 08 01 2010. Lien : MARIAGE HISTOIRE

 

intolérance, mariage débat France, mariage dérive politicienne, mariage et Histoire, mariage extrême droite, mariage homosexuel, mariage suicide extrême

 

 

Loi Taubira, opinion, députés...

 

        3.  Le mariage homosexuel ne fait pas l'unanimité, ni entre les partis politiques, ni à l'intérieur même de ces partis. Certains députés illustrent particulièrement bien cette situation. On lira Raphaëlle Besse Desmoulières dans Le Monde, 11 01 2013. Lien : MARIAGE AVIS DIVERGENTS

 

intolérance, mariage débat France, mariage dérive politicienne, mariage et Histoire, mariage extrême droite, mariage homosexuel, mariage suicide extrême

 

 

Dérive politicienne extrême

 

        4.  Le mouvement "Printemps français" semble souhaiter la radicalisation de l'opposition au mariage homosexuel. Dans un sens apparenté ou relativement proche de cette orientation, d'autres mouvements extrêmement à droite font entendre parfois des accents de religiosité. La violence s'invite aussi dans certains cas. On retrouvera, de façons diverses et avec des nuances, Civitas, les "royalistes d'Action française", le Bloc identitaire, le Groupe union défense, l'Union nationale interuniversitaire. Lire Zineb Dryef in Rue 89, 10 04 2013. Lien : MARIAGE GROUPES EXTRÊMEMENT A DROITE

 

intolérance, mariage débat France, mariage dérive politicienne, mariage et Histoire, mariage extrême droite, mariage homosexuel, mariage suicide extrême

 

 

Violence psychique extrêmement à droite

 

        5.  Un homme se suicide dans la cathédrale Notre-Dame, à Paris. L'appel à une participation de l'idée religieuse semble évident, même si ce n'est pas forcément l'expression d'une foi personnelle. L'interprétation du geste demandera quelques recherches et de la réflexion, mais on sait que l'auteur de cet acte violent eut des liens dans le passé avec l'OAS et, dans la période récente, avec l'opposition au mariage gay. On retrouve donc là comme un écho de ce que nous avons intitulé ci-dessus la "dérive politicienne extrême". cf. Nouvel Observateur, 21 05 2013. Lien : MARIAGE VIOLENCE PSYCHIQUE ET EXTRÊME POLITIQUE

 

intolérance, mariage débat France, mariage dérive politicienne, mariage et Histoire, mariage extrême droite, mariage homosexuel, mariage suicide extrême

 

 

"France résiste" a déjà abordé ce débat

 

        On pourra retrouver deux messages antérieurs de ce blog sur la question du mariage pour tous. Attention : les liens sont internes au blog, et si vous lisez ces anciens messages, vous devrez les quitter en revenant à la présente page, donc en évitant surtout de cliquer sur la petite croix en X ( "fermer") sous peine de ne plus vous trouver dans ce blog. Ceci est valable pour les liens numérotés ci-dessous 6.  et 7. 

 

        6.  ""Mariage" : évêque, LDH, gauche, associations, extrême droite, Civitas", 18 11 2012.  

        7.  ""Mariage", homosexualité et homophobie", 21 01 2013

 

intolérance, mariage débat France, mariage dérive politicienne, mariage et Histoire, mariage extrême droite, mariage homosexuel, mariage suicide extrême

 

 

Qu'est-ce qui vient de se passer en France ?

 

        8.  Quelles conclusions peut-on tirer de cette période de débats et d'affrontements au sujet de la loi Taubira qui est désormais promulguée ? C'est peut-être en s'éloignant un peu de l'hexagone que l'on distinguera mieux la réalité de la période toute récente qui a vu s'affronter des citoyens ou des mouvements divers et variés pour promouvoir, vanter, admirer, mais aussi dénigrer, diaboliser, dénoncer le projet de loi Taubira sur le mariage homosexuel. En gros, si l'on consulte les médias de Grande Bretagne, Allemagne, ou la presse étrangère plus généralement et la présentation qu'en fait Courrier international, on s'aperçoit que ce qui a frappé les regards des observateurs non français, ce n'était pas tant le sujet de nos disputes que la façon dont le débat s'est déroulé dans notre pays.

Pour savoir dans quelle mesure, et de quelle manière notre façon de débattre est surprenante, originale, violente, on pourra lire avec profit Lucie Soullier, in Le Monde, 18 et 19 05 2013. Lien : MARIAGE AFFRONTEMENTS A LA MODE FRANCE

 

intolérance, mariage débat France, mariage dérive politicienne, mariage et Histoire, mariage extrême droite, mariage homosexuel, mariage suicide extrême

 

 

        Autrement dit, la période du débat sur le mariage pour tous, jusqu'à la promulgation de la loi Taubira, montre à quel point nous sommes affectés par des défauts que ce blog ne cesse de dénoncer à la fois comme proprement nationaux (tendance à dénigrer, manque de patience et disposition naturelle à vociférer) et comme intensément menaçants (risques de dérives vers la violence de la pensée et, parfois, des actes, risques de radicalisation de nos défauts dans un cadre politique cohérent à l'extrême pour dénoncer, vilipender, développer la peur de l'autre... Chacun se reconnaîtra !).

        L'enjeu du débat a pu nous sembler important. Mais le plus important, le plus grave, n'était pas là ; le plus important et le plus grave, c'est notre façon à nous de mal débattre, c'est notre propre disposition à la violence ou, (pour reprendre un mot tombé en désuétude en France), notre propre disposition à :

"l'intolérance".

........

Avons-nous vraiment lieu d'être fiers ?

o2.gif

 .

.

25/04/2013

"Menace" : FN, ministre grec, Front de gauche, écologistes, députés, Iran

.

        On ne le dira jamais assez : nous vivons l'âge de la menace, de façon quotidienne, dans les manifestations de rue, dans les cours d'école, en classe et dans d'innombrables autres circonstances de ce qui s'impose à nous jour après jour. Mais oublions ici cet aspect "faits divers" et considérons la menace en tant que pratique politique, en particulier dans notre pays.

 

        1. Le FN ne se présente pas comme menaçant. Il fait usage de ce qu'il considère comme une menace. Le résutltat est, en tout état de cause, qu'on se sent menacé, et on comprend qu'il faut faire confiance au FN pour échapper au danger.

        2. On peut, en étant Premier ministre grec, menacer la Grèce d'une catastrophe épouvantable, à savoir la sortie de la zone euro et le retour à la drachme : cela fait peur, l'on comprend qu'il faut faire confiance au Premier ministre, accepter des sacrifices, et l'on sera sauvé.

        3. Mélenchonistes, communistes, Front de gauche, écologistes  soutiennent la majorité au pouvoir, mais cela ne les empêche pas de brandir la menace : acceptez, disent-ils, nos suggestions, nos amendements à vos projets gouvernementaux, sinon vous devrez vous passer de notre soutien et vous vous débrouillerez sans nous ! Chacun comprend que l'exécutif et la majorité socialiste sont menacés d'isolement et d'affaiblissement, il convient donc de faire preuve de confiance envers les alliés exigeants et une grave crise politique sera évitée.  

        4. Un sénateur écologiste menace lui aussi de ne plus soutenir François Hollande si les résultats promis ne sont pas au rendez-vous à la date prévue. Chacun comprend qu'il est urgent de ne pas s'enfermer dans une optique PS mais qu'il convient au contraire d'élargir l'horizon officiel des sympathies politiques, notamment du côté de l'écologie si l'on veut que le pays se tire d'affaire. 

        5. En étant membre de l'UMP, on a des idées précises sur la marche à suivre. Chacun comprend qu'il faut prendre garde à ne pas laisser telle personnalité de l'UMP quitter le parti !

        6. Même si l'Iran est un grand pays à bien des points de vue, cela ne suffit pas : il faut qu'il menace le monde de se rendre bientôt maître de l'arme nucléaire. Et l'on comprend facilement qu'il est urgent de reconnaître l'identité, l'originalité, l'existence et l'importance de l'Iran, dans son expression politique d'aujourd'hui, sauf à courir à la catastrophe.

Entre nations, entre forces politiques à l'intérieur d'un même pays, notamment la France, comme souvent entre les personnes dans notre vie en société, la menace joue donc un rôle extrêmement développé.  

        7. La menace est à la fois une arme et une façon d'être, ou, pour dire les choses autrement : un comportement social et une façon que nous avons de renforcer notre propre existence, notre propre identité. Et en ce qui concerne laFrance, on peut à juste titre réfléchir sur le rôle que joue la menace dans la vie politique et dans la question de l'identité.

        Ci-dessous, point par point, de 1 à 7, nous reprenons les quelques sujets évoqués ci-dessus et renvoyons à des sites, articles, revues qui permettent de se documenter et d'approfondir ces questions de façon compétente et professionnelle. Bonnes lectures ! 

 

 

député ump,drachme,chômage,écologie,euro,grèce,identité politique,immigration,iran,lionel tardy,menace,menace nucléaire,peur,soutien au gouvernement

 

 

        1. L'immigration est utile, elle constitue même l'un des éléments qui peuvent le plus nous aider à sortir de la situation dramatique que nous connaissons actuellement. Pourtant, le FN présente volontiers l'immigration comme une menace, en particulier en termes de chômage. Avec des nuances, certes, mais qui n'empêchent pas que l'impression la plus générale demeure surtout celle d'une menace. Pour comprendre la réalité de ce que représente l'immigration, cette peur agitée devant nos regards effrayés, mais aussi cette chance et même cette occasion à saisir impérativement, on lira Eric Le Boucher, site de Slate.fr, 26 et 28 04 2013. Lien : IMMIGRATION UNE CHANCE INOUÏE.

        2. Le danger du retour à la drachme, utilisé par le Premier ministre grec comme une menace, était présenté par Le Monde, 04 11 2012. Lien : SORTIE grecque DE L'EURO

        3. Une alliance objective avec la droite, c'est la pire menace, en un sens, que pouvait exercer l'ensemble des communistes, mélanchonistes, élus écologistes en situation de soutien poliltique à l'actuelle majorité de gouvernement. Cette menace a pourtant été mise en oeuvre, brandie, proclamée, terrible ! La Tribune 04 11 2012. Lien : MENACE des alliés politiques

        4. Sénateur EE-LV, J.-V. Placé joue la carte de la confiance qu'il accorde au gouvernement Ayrault. Cependant, il a déclaré qu'il attendait des résultats en particulier en ce qui concerne le chômage, ainsi que sur d'autres points, laissant au demeurant planer la menace du retrait de son soutien... Libération, 18 11 2012. Lien : Sénateur demandera des comptes

        5. Lionel Tardy, UMP et soutien de François Fillon, défend ses positions et donne force de conviction à ses exigences en menaçant de quitter son parti s'il le juge nécessaire. Et il n'est pas à vrai dire le seul dans ce cas, à ce qu'il à apparaît. Lire Hélène Bekmezian, Le Monde, 20 11 2012. Lien : UMP, filloniste et exigeant

        6. L'Iran menace : gare à l'arme nucléaire ! Lire Armin Arefi in Le Point, 23 04 2013. Lien : La menace iranienne

        7. Thomas Arciszevski a étudié la question de la menace en politique sous le titre "Menace, politique et identité nationale" : Université Paris Descartes, Paris 5, numéro 6 des Cahiers de psychologie politique, janvier 2005, à consulter sur le site irevues. Lien : Etude approfondie de la menace en politique

 

        C'est en renvoyant le lecteur à cette étude particulièrement intéressante que nous mettrons un terme au bavardage de France résiste pour aujourd'hui. Rien n'est plus odieux à l'horrible bête de la domination des cerveaux, nous n'hésitons pas à le redire, que l'intelligence, au reste maudite et persécutée par certains régimes politiques passés comme présents.  

 

La France n'étant pas une dictature, 

il importe, et il convient 

de considérer 

et examiner librement 

ce qui précède. 

.              

17/03/2013

"Roms" : défenseurs, foule haineuse, socialistes, SM, Toulouse, ministre

.

        Au chapitre de la xénophobie, tout n'est pas vraiment clair ! Les liens qui suivent font apparaître des lumières, et beaucoup d'ombres. La bataille des coeurs est mal engagée, si par là on veut souligner la gravité et la force de la pente xénophobe. Mais la bataille est en cours et les résistants frères de coeur de Stéphane Hessel (pour ne citer que lui) se lèvent, se battent.

 

        A/  "Explosion de violence", "propos haineux" : on voit apparaître en France une foule xénophobe, on entend les accents d'une haine populaire ! Le facteur déclenchant ? Le courage d'un maire capable de travailler pour l'insertion des Rroms ! Lire Geoffroy Deffrennes, in Le Monde, 01 11 2012. Lien : LE BIEN SUSCITE LA HAINE.

 

        B/  Le Syndicat de la Magistrature écrivait au ministre de l'Intérieur pour que soit mis fin au régime d'exception qui frappe les gens du voyage. Pour "tourner le dos au discours ignoble de Grenoble". Pour que devienne réalité la proposition de loi socialiste du 15 novembre 2010 ! Cette proposition de loi, en effet, "portait abrogation de la loi de 1969"... Lire la lettre en entier sur le site du Syndicat de la Magistrature, 22 10 2012. Lien : Rroms, ministre défié par le SM.

 

        C/  Il arrive que l'évacuation d'emplacements de fortune se fasse dans le respect des personnes et dans la concertation. Voir Le Monde, 22 11 2012. Lien : RrOMS TOULOUSE CONCERTATION DIGNITé

 

        D/  Les enfants dans le gymnase, c'est l'histoire d'un démantèlement de campement souhaité, et d'un refus de mettre les enfants dans l'école POURTANT EN MESURE DE LES ACCUEILLIR, d'après une source éducative. Le maire du lieu est socialiste. Le Point, 26 01 2013. Lien : ENFANTS ROMS DROITS BAFOUéS

 

        E/  Les enfants dans le gymnase, c'est la vive réaction d'Amnesty International France, qui interpelle le maire sur le même sujet et rappelle également le gouvernement à ses devoirs. Site d'Amnesty International, 11 02 2013. Lien : AMNESTY ENFANTS RrOMS RIS-ORANGIS

 

        F/  Les enfants dans le gymnase, c'est finalement l'accueil de ces enfants à lécole, leur rescolarisation, "sur décision du préfet de l'Essonne" et à la satisfaction de l'Association de solidarité en Essonne aux familles Roumaines (ASEFR) ; à la satisfaction également du Secours Catholique de l'Essonne. Libération, 20 02 2013. Lien : Enfants Ris-Orangis issue favorable.      

 

        G/  Le ministre fait des déclarations au Figaro. Il explique comment et pourquoi il est des Rroms qui "ne souhaitent pas s'intégrer dans notre pays". Il semble que dans son esprit il s'agisse de la population Rrom des campements que chacun s'accorde à trouver indignes, et que dans ce cadre-là, "les" Rroms soient peu désireux d'intégration. Protestations extrêmement vives ! France 24, 15 03 2013. Lien : LES Rroms des campements

 

        La France, sa population, ses ministres, seraient-ils ambigus ? Bien sûr, Dieu n'a pas droit de cité dans les décisions de la République laïque, il a seulement droit de culte dans le pays. Mais, pour reprendre une expression devenue partie intégrante (tiens ?) de la langue française, "Dieu vomit les tièdes"... Alors, la France ? 

 

17/02/2013

"Solidarité". Adolescents. Population. Ministre. Président. Association Solidarités nouvelles.

.

        De la jeunesse jusqu'aux responsables politiques, on est solidaire dans notre pays : par l'émotion, l'action, l'expression...

 

        A/  Des adolescents sauvent l'un d'entre eux, faisant preuve pour cela de promptitude, de courage et de bon sens ! A-t-on suffisamment souligné cette conduite exemplaire ? Le fil de nos pensées n'est-il pas un peu trop tourné vers toutes sortes de constatations désespérantes ? Ne devrions-nous pas apprendre, parfois, à accueillir généreusement les motifs de confiance et d'enthousiasme ? C'est dans Libération, 15 02 2013. Lien : ADO SAUVé

 

        B/  Il s'est suicidé, à Nantes, exaspéré, désespéré dans son drame du chômage. Ministre et Président se sont montrés émus, et la population a manifesté sa solidarité, s'exprimant avec dignité en présence de ce drame de notre société. Des questions graves restent posées, et c'est cette dignité populaire dans la solidarité que l'on peut remarquer dans une France qui, depuis longtemps, pouvait donner l'impression de devenir adepte de l'individualisme. Encore une observation à verser au compte des lueurs d'espoir et de confiance. Voir les faits dans Libération, 16 02 2013. Lien : Désespoir chômage.

 

        C/  L'association Solidarités nouvelles ne se contente pas de bâtir des logements : elle fait tout pour les rendre accessibles aux personnes que laisse sans défenses le niveau prohibitif des prix du logement en France. Et ce n'est pas tout : l'association aide, conseille, accompagne, elle contribue à rendre possible une véritable réinsertion sociale. Le drame du logement deviendrait-il par moments, dans ce contexte solidaire, porteur d'une espérance nouvelle ? Site de Youphil, 06 02 2013. Lien : INSERTION LOGEMENT SOLIDARITé

 

        Non, la France n'est pas au service du dieu Argent. Dans une situation extrêmement difficile, avec le poids non pas de l'Europe, mais de la droite conservatrice européenne qui freine les mesures nécessaires à grande échelle pour lutter contre le chômage, il semble que la solidarité soit un sentiment et une façon d'agir largement partagés. N'est-ce pas mieux que l'abrutissement par la haine raciste, xénophobe ? N'est-ce pas mieux que le service des plus riches par la redistribution de l'Argent à leur profit ? N'est-ce pas mieux que le fatalisme, ou l'esprit   de grogne perpétuelle ? Il reste du chemin à faire, mais on n'a pas le droit de désespérer. Les "ados", en particulier, méritent mieux de notre part !  

.

03/02/2013

"Pauvreté" : gouvernement, acteurs engagés, ATD Quart Monde, Forum contre la misère

.

        A/  Des millions de personnes sont très démunies, au point que bon nombre d'entre elles renoncent à se soigner. Comment cela est-il possible ? Pourquoi ? Il s'agit de souffrances concrètes, de vies ou de survies à raison de mille euros de revenus par mois. Et, pour un étudiant, le revenu peut 'atteindre' (vers le bas, s'entend) : 320€ par mois ! C'est à tout cela que fait notamment écho l'article de Marie Piquemal, in Libération, 10 12 2012. Lien : PAUVRETé AU CONCRET.

        B/  Avec la nomination d'un gouvernement socialiste, bien des choses ont changé, et heureusement dans le bon sens, par rapport à la période précédente. C'est en tout cas ce dont témoignent des assocations et des acteurs de la lutte contre la pauvreté en France. Mais ces acteurs-là ne se contentent pas d'un "mieux" : ils souhaitent, ils exigent mieux encore ! Par fidélité au combat qui est le leur. Nombreux exemples précis dans l'article de Fanny ROUX, site de YOUPHIL, 12 12 2012. Lien : PAUVRETé GOUVERNEMENT ATTENTES.   

        C/  Les trois premiers jours de mars se tiendra, à la cité de la Villette, le "Forum contre la misère". Quels sont les objectifs, et les moyens envisagés ? On s'attend à ce que soient extrêmement utiles ces journées organisées par ATD Quart Monde "en partenariat avec la Cité des Sciences et de l'industrie". Des éclaircissement en consultant le site ATD Quart Monde France, 01 02 2013. Lien : AGIR CONTRE LA MISèRE

 

 

associations,forum contre la misère,gouvernement socialiste,misère,pauvreté,soins médicaux

 

 

        On constate que les acteurs de la solidarité, les associations, les militants engagés sont sans doute plus convaincants, plus concrets, d'une efficacité plus visible que celle du gouvernement. 

        Pourtant, il faut bien reconnaître que la période qui s'est ouverte en mai et juin 2012 constitue un énorme changement, non seulement dans l'orientation et l'état d'esprit des responsables élus ou nommés, mais également dans les actes posés. 

        Il est logique qu'une grande impatience habite le citoyen témoin de la misère, du chômage, de la souffrance ! Mais cette juste impatience ne doit pas nous faire oublier que l'action gonvernementale, qui peut aider les associations par des subsides, un soutien et des perspectives de grande ampleur, consiste aussi, et avant tout à travailler pour l'avenir. Restaurer la confiance en milieu économique, et sur le front des affaires, des banques, de la finance, est peu visible dans l'instant, mais indispensable pour l'avenir. Europe, euro, stabilité monétaire, mesures en faveur de l'emploi, de l'entreprise, des salariés, le gouvernement Ayrault travaille en profondeur le champ qui, au premier rayon de soleil, sera à même de révéler toute sa fécondité. Ne reprochons pas à un excellent laboureur de ne pas nous faire, en plein hiver, des bouquets avec les belles fleurs du printemps..  

        Et les miitants, les acteurs sociaux, les associations resteront toujours indispensables, voire irremplaçables dans les domaines qui sont les leurs. Tous ces aspects de la lutte contre la pauvreté révèlent à nos yeux de véritables résistants dans la lutte contre la bête effroyable qui nous menace. Si bien que leur engagement, parfois bien plus visible que celui des politiques, ne manque pas non plus de profondeur !

 

 

associations,forum contre la misère,gouvernement socialiste,misère,pauvreté,soins médicaux

.

 

29/12/2012

"Femme" : ailleurs et ici, dans la culture, la politique, la vie aujourd'hui

.

       Les femmes semblent bien différentes, selon que nous les considérons à travers la sensibilité d'un site culturel méditerranéen comme Babelmed, ou avec les yeux de l'UNESCO, ou dans le cadre d'une enquête sur la société qui nous entoure. Et nous sommes tout étonnés lorsque, revenant plus précisément en France, nous voyons comment les femmes peuvent être prises (et traitées) dans le tourbillon du monde politique et de sa théâtralité ! A la fin de cette année politique riche en vulgarité, en violence, en racisme, en outrances verbales, en déformations de la vérité, et autres formes de comportement moral ou intellectuel indignes de la nature humaine, nous aimerions inviter le lecteur à quelques instants de dépaysement, autour de ce thème de la femme, et des femmes qui habitent notre monde, nos sociétés, notre pays, notre paysage politique. Il va de soi qu'en France tout justifie que nous fassions "cocorico" du début à la fin de l'année civile, y compris dans les manifestations de l'incivilité la plus regrettable qui montre le bout de son nez dans ce pays, aussi !  

 

    1. Des femmes ont su utiliser l'art cinématographique pour créer un espace de réflexion et d'espoir : au Maghreb. Site de Babelmed, 07 12 2012. Lien : FEMME CINéMA MAGHREB

    2. Les métiers de la pensée, l'écriture, la sociologie, le théâtre par exemple donnent à voir des femmes d'une grande importance pour la pensée et la culture du monde qui se construit. Site de Babelmed. Lien : FEMME ARABE CULTURE

    3. On n'oubliera pas, au moment de dire adieu à l'année 2012, l'image de MALALA, cette jeune héroïne qui reçoit l'hommage de l'UNESCO. Libération, 20 12 2012. Lien : FILLES éDUCATION MALALA.

    4. Mais ne nous perdons pas dans le vaste monde ! Les femmes que nous côtoyons sont souvent plus proches de ce qu'évoque pour nous l'appellation de "femme moderne" : et de façon plus contemporaine la femme "connectée". Une enquête de Médiamétrie dresse un profil assez intéressant, attirant peut-être, mais aussi un peu inquiétant. Le Monde, 20 07 2012. Lien : FEMME INTERNET.

    5. Alors ? Tout change ou va changer ? Tu parles ! Allons passer quelques instants à l'Assemblée nationale, vous savez, celle qui siège à Paris, notre capitale. Elégance, légèreté d'un décor qui évoque la campagne verte et rafraîchissante, féminité, présence des femmes au gouvernement, délicatesse du comportement à la française, nous allons retrouver ces vertus qui grandissent la France dans l'imaginaire de nombreux pays étrangers. A moins que nous ne soyons surpris, et en sens contraire ? SudOuest, 18 07 2012. Lien : FEMME MACHISME.

    6. Bien sûr, il faut supprimer la prostitution ! Le parti socialiste en est persuadé. Mais ne sommes-nous pas témoins, à ce sujet, d'une petite "erreur" de tactique : n'y a-t-il pas, sous nos yeux, un exemple de comportement hâtif ? Ou pas ? Qu'en est-il de cette question dans l'actualité de l'année 2012 ? Lire Alice Géraud (la photo est de Sébastien Erome : "Erome" avec un "é") in Libération, 19 07 2012. Lien : PROSTITUTION ABOLIR.

       Nous espérons que le lecteur se sera au moins un peu distrait, sinon carrément dépaysé, en lisant les articles que nous citons ; et qu'il sera de la sorte bien préparé à quitter la vieille année avec des rêves plein la tête, plein le coeur. Et ces rêves, que peuvent-ils bien être ? Eh bien, disons : dans le domaine de la politique, comme dans celui de la vie en société, des images de légèreté, d'élégance, des propos doux et amènes, polis et distingués, mesurés, circonspects, en somme un monde enfin adulte, enfin responsable ! Comme des grands ! Et des grands, même puissants ou riches, qui protègent les petits, avec justice et dans la solidarité ! C'est possible : c'est en France. La France résiste à la violence raciste, xénophobe, sexiste, discriminatoire, inhospitalière, inquiète, apeurée et cause de frayeurs ! "France (raison, élégance, mesure, universalité) résiste" !  

.