Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/06/2012

"Langage" : comportement, sagesse, rôle, discrétion, bruit médiatique

.

        Le langage tient lieu parfois de comportement. Un langage discret exprime la délicatesse des sentiments. Dans le cas contraire, en donnant son avis, on peut prendre le risque de se montrer envahissant. Les conséquences peuvent être graves. Au point qu'il faut un Premier ministre pour mettre les choses au point et rappeler qu'à chacun revient son rôle tout simplement. Dans le cas qui nous occupe, celui d'une première dame de France qui prend position dans la vie politique et électorale, les conséquences peuvent peser lourd pour le Président, pour les socialistes, pour la France. Sagesse, rôle, discrétion : tout ne se résout pas du seul fait que survient un grand bruit médiatique ! Lire la réaction de Jean-Marc Ayrault : L'Express, blog de Renaud Revel, 13 06 2012. Lien : DISCRéTION

        Mais oui, la sagesse la plus lointaine dans le temps et dans l'espace géographique nous enseigne que pour ne pas se faire remettre à sa place, on devrait éviter de trop parler. Site Proverbes français. Lien : LAO-TSEU

        Le langage sert donc à faire du bruit. Puis, le bruit affole le monde. En outre, la diffusion médiatique amplifie à la fois le bruit et ses possibles conséquences. Or, si l'intervention de la première dame de France nous choque tant, ne pourrait-on pas envisager de traiter cette intervention par le silence, par le mépris mêlé d'une forme de respect, de prudence du silence* ? Et cela ne serait-il pas en même temps un service rendu au bienfait de la sérénité publique ? Faut-il donc que chacun s'efforce de crier plus fort que tous les autres ; s'évertue à donner son avis, hurler son avis ? Le monde ne souffre-t-il donc pas du bruit, source de violence (voir dans ce blog "bruit violence") ?

*(mépris de l'irruption et de la confusion des rôles, respect de la personne dont on critique l'intervention et qui est une personne, donc respectable ainsi que nous l'avons annoncé dès l'ouverture de ce blog...)

     Le bruit de quelques mots peut s'avérer nuisible. Prudence et discrétion servent le bien de tous... Tel est, vraisemblablement, le sens des vers que voici  (la source qui nous a inspiré est un fait divers tragique relaté par le journal Le Monde il y a un certain nombre d'années, nous n'avons pas réussi à retrouver l'article et prions nos lecteurs, ainsi que Le Monde, de bien vouloir nous en excuser ; ledit fait divers, si horrible, est resté dans notre mémoire, lui !) :

 

Les chemins de la mort

 

Un voilier de plaisance

Sous un beau ciel d'été.

Soudain, un homme crie :

"Tous à la mer, bon Dieu !

Nageons dans l'eau salée !"

Cette parole folle,

Chacun l'a répétée : 

Tous firent le plongeon, 

Tous burent l'eau salée. 

Mais aucun n'en revint, 

Car tous avaient sauté. 

Personne, donc, à bord, 

Ne pouvait plus jeter 

L'échelle du salut, 

La corde où s'agripper 

Pour sortir de la mer, 

Monter sur le voilier. 

 

C'est ainsi qu'un seul mot, 

Si chacun s'en empare, 

Finit par entraîner 

Toute une multitude 

Sur des chemins de mort 

Et de décrépitude. 

 

N'étant qu'un simple artiste, 

Ici je me tairai. 

. 

 

 

07/06/2012

"Langage" : définition ; militant politique ; néonazi ; violence

.

        A.  Le langage sert à communiquer ; il sert aussi à s'exprimer, à se dire soi-même ; il permet de rêver, d'imaginer, d'inventer ; il sert également à renforcer les liens qui unissent un groupe de personnes grâce à ce qu'on appelle un jargon. Voir définitions du mot langage in Linternaute. Lien : LANGAGE DéFINITION.

 

agression colleur affiches,député néonazi,langage,violence et langage

 

        B.  Le langage du militant politique en campagne d'affichage électoral est parfois haut en couleurs et riche en menaces ou violences. Les militants de partis qui prônent la violence ne sont sûrement pas les seuls à se montrer violents dans ce genre d'occasion. Pourtant, l'actualité peut nous amener à poser une question : la violence de la pensée, voire de la doctrine, a-t-elle une responsabilité dans la violence des comportements ? Ce n'est pas certain dans tous les cas, il ne faut pas généraliser. Voir un exemple de l'actualité violente, rapporté par Libération, 06 06 2012. Lien : CAMIONNETTE ET COLLEUR D'AFFICHES

 

agression colleur affiches,député néonazi,langage,violence et langage

 

        C. On peut appartenir à la Grèce, qui est le berceau de notre civilisation et de la démocratie, exemple inouï de finesse dans le langage et la persuasion ; on peut être député d'un parti néonazi ; on peut parler publiquement en étant vu par des millions de téléspectateurs ; et on peut en même temps frapper deux femmes parce qu'on n'est pas en harmonie de pensée ou d'opinion avec elles ! L'influence d'une pensée néonazie a-t-elle exercé une quelconque emprise sur ce député grec violent ? Ce n'est pas certain dans ce cas non plus, il ne faut pas juger de façon systématique. Voir l'exemple de cet homme néonazi au comportement étonnant, voire détonnant, dans NouvelObs, 07 06 2012. Lien : NéONAZI LANGAGE DIRECT

 

agression colleur affiches,député néonazi,langage,violence et langage

 

        D.  La violence est inouïe chez un Breivik et ses meurtres en Norvège. Mais elle est également répandue, courante, banale au-delà de toute attente. C'est sur ce dernier aspect du langage de la violence que nous suivrons le guide pour une réflexion en profondeur : éducation, passages à l'acte, frustration... Tout de même, qu'il nous soit permis de rappeler que la personne humaine a la chance de posséder le langage pour réfléchir et se montrer intelligente, pour partager et se montrer accueillante, pour imaginer et se montrer sublime. Lorsque la violence doctrinale d'un Breivik rencontre un monde dans lequel la violence tient lieu couramment de langage, on peut craindre que la renaissance du nazisme, à la faveur de la souffrance sociale et économique, soit proche ! Pour réfléchir davantage : site de Pédagopsy. Lien : LANGAGE VIOLENCE

 

agression colleur affiches,député néonazi,langage,violence et langage

 

        Sans craindre de nous répéter, nous considérons une fois encore que les mots sont l'une des choses les plus importantes de la vie : la vie personnelle, la vie en société, la vie civilisée. Les mots que nous utilisons pour penser ou pour parler en disent long sur ce que nous sommes. Et à l'inverse, les mots que nous utilisons contribuent à 'nous faire' tels que nous sommes : des poètes, des amis, des savants, des artisans de paix, des brutes...

        E.  En ce qui concerne la question des causes de la violence dans le contexte contemporain (le langage fait partie des causes...), voir aussi France résiste, 18 05 2010. Lien : CAUSES DE LA VIOLENCE (Attention, lien interne au blog, en fin de lecture ne pas refermer la fenêtre mais quitter la page en revenant à la précédente).

        Montre-moi quel est ton langage : je te dirai quel monde tu bâtis !

 

agression colleur affiches,député néonazi,langage,violence et langage

 

.

04/06/2012

"Etranger" : Guéant ministre, Insee, contrôles, étudiants, Hollande président

 

        a. //  Ministre bien à droite, il était accusé d'alimenter la peur de l'étranger. Et l'étranger, c'était plutôt l'autre, celui qui est différent et qui nous inquiète, ou dérange, par sa nationalité mais aussi peut-être par sa couleur de peau, son appartenance à un groupe ethnique... Le ministre citait l'échec scolaire en France, dû pour une part importante selon lui aux enfants d'immigrés. Voir l'Humanité, 22 05 2011. Lien : PEUR éTRANGER

        b. //  Or, le ministre calculait-il correctement ? L'INSEE donnait un autre résultat et semblait faire fort bien le travail mathématique de 10% des 10% : un petit exercice susceptible de redresser les torts des enfants d'immigrés, non coupables donc de l'échec scolaire à eux injustement attribué. Nous avions réagi et cité l'INSEE dans France résiste, 26 05 2011. Lien INTERNE AU BLOG (pour sortir, ne pas fermer la fenêtre) : SCOLAIRE éCHEC éTRANGER.  

 

calcul faux,circulaire guéant étudiants,contrôle faciès,contrôle identité,contrôle identité efficacité,étranger,étranger échec scolaire,étudiants étrangers,immigrés échec scolaire,insee immigration,peur étranger

 

        c. //  La "circulaire Guéant sur les étudiants étrangers" vient d'être abrogée, conformément à l'engagement pris par François Hollande. Ces étudiants, perçus par certains comme une menace, il se trouve que d'autres parmi nous les considèrent comme un atout pour nos entreprises, pour notre société ; et la circulaire de l'ancien ministre n'a pas été sans causer quelques ennuis à des employeurs qui ont "dû renoncer à les embaucher". Voir Le Monde, 31 05 2012. Lien : CIRCULAIRE éTUDIANTS éTRANGERS

        d. //  Mais les contrôles au faciès, eux, n'impliquent-ils pas encore une fois cette notion psychologique d'"autre" qui fait peur, d'étranger par la nationalité ou (d'une étrange façon) par la couleur de peau, l'apparence, l'appartenance à un groupe ethnique ? Des études ont été menées dans plusieurs pays. Les conclusions devraient nous donner confiance à l'égard de la direction que souhaite prendre le gouvernement. En effet, la remise d'un document, l'échange et la communication que cela suppose, le sentiment de sécurité éprouvé par la personne contrôlée, tout cela a eu pour conséquence une amélioration des rapports public-police ainsi qu'une plus grande efficacité de rendement des contrôles eux-mêmes ! Libération, 04 06 2012. Lien : CONTRÔLES éTRANGERS FACIèS.

        Etranger, on l'est par la nationalité. On cesse de l'être avec l'adoption de la nationalité française. Mais on le redevient par le regard qui exprime la peur de l'"autre", d'une autre couleur de peau, d'une autre apparence physique, peut-être d'une autre appartenance ethnique ou culturelle.

        En somme, le travail de "résistance", d'humanité, d'intelligence et de fraternité ne sera jamais terminé : tant que nous serons des êtres humains capables d'avoir peur, des êtres humains qui ont besoin d'être éduqués à la fraternité pourtant si humaine. Et nous devrons peut-être, à l'occasion, nous opposer fermement à toute tentative d'éducation ou de dressage dans le sens opposé : l'Histoire nous apprend que cela a existé !

.

27/05/2012

"Immigration" : organisations, personnes privées, enfants, clandestins, histoire

.

        L'immigration, ce sont des personnes, ou encore...

 

        1/  Pour ces français qui passaient un jour en voiture dans un village, l'immigré était un "sale...". Cela se passait dans la région d'Amiens. En plus du vocabulaire, le geste était choisi ! Ignoble... Et la menace de s'ajouter, pour ne rien laisser au hasard, pardi ! Avec un objet qui devenait menaçant dans le cadre de ce genre de "conversation" ! Et un "regard" : celui de la "haine" , "un regard d'ayant-droit". Voilà l'immigration vue par ces personnes qui circulaient à bord d'une voiture dans une région de France...  Oui, vous avez bien lu : de France, et non pas d'un pays dont certaines périodes pas trés anciennes ont été marquées du sceau du racisme ou de l'apartheid ! Mais nous sommes ici, dans une région de France ! De France ! En France ! Lire Marièke Poulat, Rue89, 21 05 2012. Lien : IMMIGRATION HAINE RACISTE.  

        2/  Pour "la militante Isabelle Charfi et pour d'autres personnes avec elle, l'immigration, c'est cet enfant de onze ans nommé Fahim, champion d'échecs, qui a réussi à faire que la France lui adresse un sourire, ainsi qu'à son père. Venu du Bangladesh en raison de menaces dont il faisait l'objet, cet homme avait vécu une aventure, des aventures pénibles jusqu'à ce que son jeune champion de fils... Lire Sylvain Mouillard dans Libération, 11 05 2012. Lien : IMMIGRATION ENFANT CHAMPION

        3/  Pour d'autres témoins, dont la journaliste Marie Kostrz, l'immigration a le visage d'une petite fille qu'on n'autorise pas à aller à l'école, alors que dans sa famille il y a déjà des enfants scolarisés en France, et même scolarisés brillamment. Dans la famille, on a l'amour de la France et du français. Pourquoi donc la porte de l'école est-elle restée fermée pour cette enfant de trois ans ? Lire Marie Kostrz in Rue89, 08 05 2012. Lien : IMMIGRATION ENFANT REFUS D'éCOLE.

        4/  Ils sont militants associatifs, professeurs, parents d'élèves ; l'immigration signifie pour eux "enfants expulsés", et tout particulièrement ce jeune homme pour qui l'hôpital avait prévu la date à laquelle on pourrait lui apporter des soins d'une importance extrême. Eux, ils continuent de vivre dans notre pays, dans le département de la Marne. Mais lui, il a été renvoyé hors de nos frontières dans un contexte tel qu'il ne peut pas être soigné ! Toutefois et par bonheur pour lui, des raisons d'ordre politique ou administratif font que, désormais, les choses ont changé et qu'il peut de nouveau espérer venir en France et retrouver les chances de... sa VIE ! Libération, 26 05 2012. Lien : IMMIGRATION ENFANT REFUS D'HôPITAL

banalisation xénophobie,clandestins france,défenseur des droits,discours xénophobe,école étrangers,enfant errant,enfants rue,france histoire clandestins,haine raciste,hôpital étrangers,immigration accueil contexte,injures racistes,mairie étrangers,menaces racistes,migrants france,mineurs étrangers,préfecture étrangers,racisme français,régularisation immigrés

        5/  Avec le Secours catholique, une quinzaine d'associations prennent en considération des enfants, des mineurs qui sont "à la rue", "en errance". Ils n'y sont pas de leur plein gré, mais par suite du fait que certaines autorités n'assument pas, semble-t-il, leurs responsabilités légales : c'est pourquoi ces associations, et parmi elles la Cimade, la Ligue des droits de l'homme, France terre d'asile, le Syndicat de la magistrature (...) ont décidé de saisir le défenseur des droits. Site du Secours catholique, 23 04 2012. Lien : IMMIGRATION MINEURS ERRANCE.   

        6/  Vue depuis le Conseil de l'Europe, l'immigration, c'est avant tout "la banalisation du discours hostile aux immigrés". On constate que la xénophobie augmente. Journal Le Monde, 03 05 2012. Lien : IMMIGRATION DISCOURS XéNOPHOBE.  

        7/  A l'aune de l'historien, qui projette sur le moment présent la richesse de sa connaissance du passé, l'immigration est associée à un ensemble de conditions économiques, humaines et sociétales qui ont marqué diverses époques de notre histoire, comme l'explique Tidiane Diakité dans son blog (Lien : IMMIGRATION CONTEXTE HISTOIRE.)

        8/  Pour le même auteur, l'immigration prend aussi le visage des clandestins : là encore, il y a l'histoire, et un certain tournant de notre histoire dont il sait nous parler... Oui, désormais, les clandestins qu'on ne souhaite pas, on les fabrique cependant : suprême paradoxe ! A lire également dans le blog de Tidiane Diakité. Lien : IMMIGRATION HISTOIRE CLANDESTINS

 

banalisation xénophobie,clandestins france,défenseur des droits,discours xénophobe,école étrangers,enfant errant,enfants rue,france histoire clandestins,haine raciste,hôpital étrangers,immigration accueil contexte,injures racistes,mairie étrangers,menaces racistes,migrants france,mineurs étrangers,préfecture étrangers,racisme français,régularisation immigrés 

        Attention : si vous avez lu Tidiane Diakité, vous aurez certainement remarqué qu'il n'a pas l'intention de s'arrêter dans son travail de réflexion sur l'immigration. Il est vrai qu'on arrête difficilement dans ses pensées un professeur agrégé qui se met à investir un sujet en y mettant tout son coeur, sa pensée et son habitude du bon travail (voir dans son blog les différntes catégories et notamment les livres qu'il s'est donné la peine d'écrire)...

        L'immigration, nous pouvons donc découvrir ce qu'elle est : visages divers de la réalité, visages aussi de personnes, d'enfants...

        Nous pouvons aussi, grâce à ce que l'immigration représente pour les uns ou les autres, découvrir des visages de français ! Des visages de la France : généreux, intelligents, bien sûr. 

 

banalisation xénophobie,clandestins france,défenseur des droits,discours xénophobe,école étrangers,enfant errant,enfants rue,france histoire clandestins,haine raciste,hôpital étrangers,immigration accueil contexte,injures racistes,mairie étrangers,menaces racistes,migrants france,mineurs étrangers,préfecture étrangers,racisme français,régularisation immigrés

24/05/2012

"Solidarité" : gouvernement, économie solidaire, délit, étrangers

.

   La solidarité au gouvernement

 

Le gouvernement Ayrault comprend un "ministre délégué à l'économie sociale et solidaire" et cela réjouit bien des "solidaires", pardi ! L'économie sociale et solidaire (ESS) a une histoire, une importance, des orientations et une efficacité ; elle a notamment permis, déjà, de créer des emplois, et elle est considérée comme un élément favorable à la bonne marche de l'économie dans son ensemble. Bien sûr, le nouveau contexte politique donne lieu à beaucoup d'espoir. Voir site Youphil, 18 05 2012, article de la rédaction et Fanny Roux. Lien : SOLIDARITé GOUVERNEMENT ESS.

 

Délit de solidarité

    Le "délit de solidarité" a une assez longue histoire ; et aussi une histoire récente ! Le sens des mots n'a pas toujours été le même. Tout récemment, des citoyens français ont dû souffrir pour avoir fait preuve d'humanité, tout simplement ! On verra que de nombreuses associations, et de nombreux individus se sont montrés solidaires de la personne humaine en détresse, cependant qu'un certain pouvoir tentait de régner sur les mots, les actes, les coeurs, les esprits, grâce à l'utilisation du vocabulaire : "solidarité" et "délit", dans certains esprits d'une droite 'extrémisée', cela fait un drôle de remue-ménage. L'exemple de "Moustache" est une illustration du nouveau sens de l'expression "délit de solidarité" (voir les trois derniers paragraphes du texte cité par le lien qui suit) pendant une certaine période si récente, si récente de notre histoire... Lire Violaine Carrère et Véronique Baudet sur le site du Gisti, 29 04 2004. Lien : SOLIDARITé DéLIT

 

Coupables de ce "délit" : sanctionnés !

    Bien sûr, le délit de solidarité pourrait n'être qu'une fable et les gens n'auraient jamais été inquiétés sous un tel prétexte. Hélas, les gens ont bel et bien été inquiétés, mis en justice, condamnés : pour s'être montrés humains. Et à ce titre, ils revendiquent l'existence de ce délit de solidarité dont, précisément, ils sont fiers. Tout cela est fort paradoxal : on y verra très clair en lisant les dizaines d'exemples fournis par le site de RESF, 20 05 2012. Lien : SOLIDARITé CONDAMNATIONS.

 

Les mots, est-ce vraiment si important ?

    Mais oui, le sens des mots en dit long sur les dispositions de ceux qui les emploient. Acteurs de l'économie sociale et solidaire, membres d'associations d'aides aux plus malheureux (Lien : DéLINQUANTS SOLIDAIRES) , membres d'un pouvoir ou d'un parti très à droite, chacun de ces acteurs de la vie en France donnent, ou ont donné à la "solidarité" une couleur différente, parfois fort laide ! La solidarité, vertu magnifique, a donc reçu en plein visage la puante accusation liée au simple mot "délit". Des français ont résisté par des actes, et par leurs souffrances, à cette opération qui mettait en jeu jusqu'à la pensée humaine, jusqu'à la langue française : d'une part, défendre l'étranger privé de tout revient ausi à défendre la beauté de la langue française et des actes de notre histoire comme l'humanité, l'hospitalité, la solidarité, la fraternité ; d'autre part et à l'inverse,  défendre les mots, c'est parfois défendre la dignité et les droits de l'Homme. Mots, sons et lettres, avez-vous donc une âme ?

.   

22/05/2012

"Solidarité" : définitions, expulsions, lycéens, torture, complicité

.

        a.  "Solidarité" : un mot si familier à nos oreilles, dont les définitions peuvent varier suivant le contexte dans lequel on l'utilise. Voir la rubrique Dictionnaire du site La Toupie. Lien : SOLIDARITé DéFINITIONS.

amitié,bonnes affaires,expulsions,kadhafi,lycéens,parti,solidarité,solidarité partisane,torture

        b.  Mais non, la solidarité n'est pas un problème de vocabulaire, elle est active, elle accomplit des merveilles ! De nombreux lycéens doivent à la solidarité de leurs camarades de ne pas avoir été expulsés de France vers un pays qu'ils redoutaient de revoir ! Grâce à la solidarité, pendant l'année "2011, deux lycéens 'seulement' ont été expulsés. L'un d'eux, Ilyés...", nous dit le site de RESF, dans un communiqué du 19 05 2012. Lien : SOLIDARITé EXPULSIONS LYCéENS.    

amitié,bonnes affaires,expulsions,kadhafi,lycéens,parti,solidarité,solidarité partisane,torture

        c.  La solidarité peut jouer dans un sens plus ou moins honorable, car elle nous lie à des personnes, et ces personnes peuvent être fort diverses. Lorsqu'on fait de bonnes affaires avec la Libye du colonel Kadhafi, il se peut que l'on frôle la complicité avec les moeurs peu amènes du bouillant colonel, avec un régime connu pour ses emprisonnements et ses tortures. Non pas que la complicité fût déclarée, ou la solidarité explicite, mais les faits sont têtus et l'on ne procure pas n'importe quoi à n'importe qui sans que la morale puisse trouver à y redire, tout de même ! A défaut de solidarité assumée et proclamée, on pourrait se contenter d'évoquer une solidarité des affaires, des bonnes affaires, peut-être ? A tout le moins... Le Monde, 21 05 2012. Lien : SOLIDARITé COMPLICITé.

 

amitié,bonnes affaires,expulsions,kadhafi,lycéens,parti,solidarité,solidarité partisane,torture

 

        d.  Mais voici pour terminer ce message un bel exemple de solidarité dans l'amitié, et sous la lumière éclatante des "valeurs du sarkozysme" : ils se déclarent solidaires de monsieur le Président ex-candidat sortant, qui n'a point été reconduit dans ses fonctions. Ils font preuve d'une vraie so-li-da-ri-té, fidèle, amicale, désireuse de faire résonner encore et pour longtemps aux oreilles du peuple français les "'acquis' du quinquennat" (2007-2012). Etant donné que cette solidarité-là se situe à la hauteur de la pensée et de l'amitié politiques, dans la suite de ce qui fut (et continue d'être) la vie et le pouvoir d'un parti (politique), ne serait-on pas tenté d'évoquer une solidarité partisane, à condition de jouer sans trop d'exagération avec le sens des mots ? A lire : Le Monde, 22 05 2012. Lien : SOLIDARITé AMITIé PARTI

 

amitié,bonnes affaires,expulsions,kadhafi,lycéens,parti,solidarité,solidarité partisane,torture

 

        La solidarité lie profondément entre eux des peuples, des personnes, des amis, des "partisans" d'une même cause, dans le sens le plus noble de ce mot "partisan". Si William Shakespeare prétend que la vie est faite de l'étoffe dont sont tissés nos rêves, peut-être devrions-nous ajouter que nous, les êtres humains, nous ne sommes rien d'autre que le beau tissu dont les fils nous relient les uns aux autres... Mais ce serait donner le pas à la vie collective sur l'individu, et quelque philosophe sévère, lisant ces lignes, pourrait se montrer outragé ; donc, assez sur ce sujet, bonsoir chère lectrice ou cher lecteur, Estival.

.

18/05/2012

"Croissance" : signification, FN, Allemagne, socialistes, pacte européen

.

        La croissance, c'est la vie d'un organisme jeune et en bonne santé : tout ce que l'on souhaite pour l'Europe comme pour les pays qui la composent !

allemands conservateurs,allemands socialistes,banque centrale européenne,bce,comptes publics,croissance,dévaluation,européens socialistes,marché intérieur européen,martine aubry,pacte européen de croissance

        a./  Ce que signifie l'expression "croissance économique", ou encore le mot "croissance" utilisé dans le même sens, on peut en rechercher la définition, mais il est utile également de considérer le point de vue qui est ou qui fut celui de grandes sommités en matière économique. Pour l'ensemble de ces démarches, on peut consulter le site La Toupie, rubrique Dictionnaire. Lien : CROISSANCE COMPRENDRE

        b./  Le programme économique du Front national proposait en avril 2011 que la France abandonne l'euro, puis dévalue sa monnaie dans le but de "relancer la croissance" ; un point de vue fortement discuté ainsi que d'autres propositions issues du même parti politique dans un article paru sur le site 20 minutes.fr, 11 04 2011. Lien : CROISSANCE DéVALUATION.

        c./  Allemands, socialistes, ils sont heureux de l'élection de François Hollande à la présidence de la République française. Ils aspirent en effet, eux aussi, à ce que "soit complété" le traité budgétaire, et cela dans le sens où l'entend notre tout nouveau chef de l'Etat : "des mesures de croissance". Libération, 15 05 2012. Lien : CROISSANCE SOCIALISTES ALLEMANDS

        d./  Allemands, conservateurs, ils prévoient eux aussi des mesures pour favoriser la croissance dans l'Union européenne. Guido Westerwelle a présenté ces mesures : c'est le "pacte de croissance". Lire Robert Jules, avec Reuteurs in La Tribune, 11 05 2012. Lien : CROISSANCE CONSERVATEURS ALLEMANDS

allemands conservateurs,allemands socialistes,banque centrale européenne,bce,comptes publics,croissance,dévaluation,européens socialistes,marché intérieur européen,martine aubry,pacte européen de croissance

        e./  Il est député européen, socialiste, et fait des propositions qui concernent par exemple le numérique, l'énergie, ou encore les sources possibles de financement de mesures favorables à la croissance. Il souligne également l'importance des décisions extrêmement utiles qui ont déjà été prises par les institutions européennes, mais qui tardent à être mises en oeuvre "faute de volonté politique et donc de moyens". C'est Henri Weber, qu'on pourra lire dans Libération, 10 05 2012. Lien : CROISSANCE DéPUTé SOCIALISTE EUROPéEN

        f./  Ce n'est pas seulement en Allemagne (voir d./ ci-dessus) mais plus généralement en Europe qu'un pacte européen de croissance est en préparation. Les institutions européennes ainsi que des responsables politiques de plusieurs pays envisagent des orientations pour l'action dans ce sens, et des solutions pour le financement nécessaire. Voir l'article de Gareth Jones, Martin Roberts, Benoît Van Overstraeten et Marc Angrand pour le service français, article édité par Nicolas Delame, in NouvelObs, rubrique Challenges, 30 04 2012. Lien : CROISSANCE PACTE EUROPéEN

allemands conservateurs,allemands socialistes,banque centrale européenne,bce,comptes publics,croissance,dévaluation,européens socialistes,marché intérieur européen,martine aubry,pacte européen de croissance

        g./ Le marché intérieur européen est un facteur de croissance d'une importance colossale. Ce marché de 500 millions de consommateurs est une force qu'on a trop oubliée et qui représente un véritable espoir, aux yeux de Thomas Houdaille, in Le Monde, rubrique Idées, 15 05 2012. Lien : CROISSANCE MARCHé INTéRIEUR EUROPéEN

        h./  On notera que monsieur Thomas Houdaille est secrétaire général de : EuropaNova

        i./  La Banque centrale européenne (BCE), tout en continuant de souligner l'importance du "redressement des comptes publics", considère également qu'il importe de faire de la "croissance" une préoccupation centrale. Voir Le Monde, 03 05 2012. Lien : CROISSANCE BANQUE CENTRALE EUROPéENNE

allemands conservateurs,allemands socialistes,banque centrale européenne,bce,comptes publics,croissance,dévaluation,européens socialistes,marché intérieur européen,martine aubry,pacte européen de croissance

        Il n'y a pas très longtemps encore, les gouvernants, les responsables financiers soulignaient essentiellement la nécessité du redressement des comptes publics et du remboursement de la dette. Fançois Hollande semblait assez isolé lorsque ses propos abordèrent nettement l'idée d'une croissance économique indispensable, y compris pour le redressement des comptes et le remboursement de la dette. Martine Aubry, lors des joutes qui se déroulèrent dans le cadre de la primaire socialiste, était encore plus vigoureuse dans ses propos pour donner une grande importance à la relance de l'activité économique et à la croissance. Désormais, ces points de vue sont partagés à droite et à gauche dans des pays de plus en plus nombreux, et le monde entier regarde avec anxiété l'Europe, attendant qu'elle s'engage sur le chemin d'une nouvelle jeunesse et d'une santé renouvelée ! Certes, l'idée de la relance économique fait son chemin par elle-même et pas seulement en France. Mais dans notre pays, il était difficile d'en parler sans paraître un peu idéaliste ou rêveur il y a encore quelques semaines, au plus quelques mois. Il est possible que non seulement l'Europe, la France, mais aussi le monde et nous-mêmes soyons redevables plus qu'il n'y paraît à Martine Aubry, tout particulièrement : une personne qui pense de façon tonique et méthodique, met de l'ordre dans les mots et les choses, agit discrètement et se réjouit quand un pays, ou un parti, ou une élection s'oriente vers la raison des mots et le bonheur de tous.

        L'auteur de ce blog, Estival, associera désormais pour toujours le mot si beau de "croissance" au souvenir de ce débat télévisé dans lequel Martine Aubry en fit l'éloge. Elle devançait, même s'il était déjà en train de naître, le mouvement des idées que nous observons et qui s'accélère : comme le premier souffle annonce parfois le changement de direction d'un vent qui se mettra bientôt à souffler très, très fort. Et qu'on se le dise, la "victoire" de François Hollande, si elle contribue peut-être à favoriser cet espoir, n'a rien d'opposable à la pensée, à l'action, à la discrétion, au dévouement de Martine Aubry. Pour qui le mot "victoire" n'est pas compatible avec l'intérêt de l'individu, mais seulement avec le bien de tous : une forme de courage intellectuel et de haute force morale.   

.