Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/09/2014

Racisme, barbarie et Droits de l'Homme

.

        A. L'appel aux pulsions les plus animales peut réussir à transformer les êtres humains que nous sommes en bêtes guidées par leurs bas instincts racistes. Il n'y a donc pas que le vin qui 'rend l'homme semblable à la bête'...

 

 

 

        B. La vision de l'horreur n'engendre pas forcément en nous ce que nous avons de meilleur. Le résultat peut s'avérer tout à fait opposé, et fort regrettable. Car la vision de l'horreur provoque l'angoisse, la peur, la discrimination simplificatrice, la "pensée" (entre guillemets) par amalgame. La vision de l'horreur peut donc susciter la haine, sœur jumelle de la peur, mais qui surpasse la peur en ceci qu'elle est une passion dominatrice, capable d'engendrer à son tour des horreurs et des erreurs. Nous évoquions déjà ce sujet dans un message du 27 07 2014 : "La vision du mal hypnotise et tue le cœur" (cliquer sur ce titre dans la colonne de gauche).

 

 

        C. La lutte contre les pulsions animales, contre la haine, contre la bêtise simplificatrice est une réalité dans la France qui résiste. Elle fait moins de bruit que la terreur organisée et programmée pour conquérir nos cerveaux. Mais elle agit. Elle réunit et élève des cœurs, des pensées, des volontés. Elle construit, répare, guérit, donne ou redonne vie. Elle est à l'image des valeurs de notre histoire, de notre civilisation, valeurs pour lesquelles nos pères ont donné leur vie : pour que nous les recevions en héritage.

 

 

 

        A. En France, il est contraire à la loi de comparer une femme à un singe. Le Monde, 24 09 2014. Lien : singe racisme.

 

        B. En France, faire absorber par les cerveaux des images atroces est contraire au respect le plus élémentaire des personnes humaines que nous sommes. Il en résulte en certaines occasions une protestation immédiate et largement partagée. JDD, 25 09 2014. Lien : barbarie image.

 

        C. En France, défendre "les droits de 'homme et du citoyen" est une lutte conforme à l'histoire de notre pays, et fidèle à notre identité propre. Voir le site de la Ligue des Droits de l'Homme (LDH). Lien : Ligue des droits de l'homme.

 

        La première forme de résistance est celle que des foules nombreuses mettent en œuvre ces jours-ci : calme, détermination, amour de ce qui est digne de la vérité humaine et de ce que les familles humaines (religieuses ou autres) ont de meilleur à offrir ! La France qui reste calme dans l'indignation, qui garde les yeux fixés sur les valeurs les plus hautes, qui défend son cœur et ses pensées contre l'ennemi envahisseur et bestial, c'est notre 'France Résiste'... Honneur à tant de personnes dignes qui savent garder la paix avec courage. 

     

Les commentaires sont fermés.