Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/07/2014

La vision du mal hypnotise et tue le coeur.

.

        Les médias font bien, très bien même, quand ils rapportent les faits, décrivent les situations, brossent le tableau d'une réalité insupportable. Guerres, accidents, violences, haine, manifestations qui dégénèrent, tout cela est bien vrai, et il faut en parler, on doit en parler. Sans oublier bien sûr les faits divers et les gens qui "pètent les plombs".

 

       Cependant...

        Trop de conscience du mal qui sévit pourrait finir par détruire la capacité à réagir. Voir les choses en face, c'est bien. Mais gare à ne pas nous laisser hypnotiser ! Nous pourrions rester là, les yeux fixés sur les images de souffrance, et le cœur pétrifié, refroidi par la peur. Tout simplement et en toute innocence, nous pourrions sans nous en rendre compte glisser un peu plus loin, un peu plus bas vers davantage de haine...

        Alors, les nouvelles sont mauvaises ? __Oui, mais encore ? 

        Prenons pour exemple la guerre qui sévit à Gaza et les manifestations à ce sujet à Paris et dans d'autres villes de notre pays.

 

 

guerre,gaza,haine,images de souffrance,manifestations,médias,ong palestine,paix,peur,politique israélienne,réconciliation,soutien aux palestiniens

 

        1. En France, la haine a fait une apparition remarquée dans quelques manifestations de soutien aux Palestiniens. Faut-il ne plus penser qu'à environ quatre cents personnes  violentes dans un rassemblement d'à peu près quatre mille manifestants ? Au moment même où de nombreux autres rassemblements se déroulaient sans incidents ? Lire Benoit Floc'h, Faïza Zerouala, Emma Paoli in Le Monde, 27 07 2014. Lien : Manif excités.

 

        2.  En Israël même, tout n'est pas haine et désir de guerre. Faut-il donc passer sous silence ou réduire à la portion congrue le rassemblement, à Tel Aviv, de plusieurs milliers de personnes qui ont protesté contre la politique israélienne à Gaza ? Ces manifestants représentaient notamment des "organisations qui cherchent une solution de paix", même si cela déplaisait fortement à d'autres israéliens, d'extrême-droite, présents sur le même lieu. Lire Zafrir Rinat, sur le site de Youphil, 27 07 2014. Lien : Tel Aviv Israéliens pour la paix.

 

        3.  Le Comité israélien contre les destructions de maisons (palestiniennes), abrégé et en anglais ICAHD, est une organisation israélienne qui s'efforce de rebâtir, aussi bien au niveau matériel que dans les cœurs ! Les actes sont concrets, et la pierre maniée avec courage s'efface parfois devant le beau travail de restauration de la fraternité, là où la haine, fruit de la souffrance et de l'angoisse, avait fait son lit. On trouvera sur la page de présentation de l'ICAHD un lien vers son site internet, en anglais. Voir tout d'abord, donc, le site Plateforme des ONG françaises pour la Palestine. Lien : ISRAËL RECONSTRUIRE MAISONS ET ESPRITS

 

        4. Pour mieux connaître la "mouvance propalestinienne" en France, son histoire, ses composantes, les difficultés d'hier et d'aujourd'hui mais aussi les raisons d'espérer, rien de mieux que de recueillir la parole d'un expert en la matière : Marc Hecker, chercheur à l'IFRI (Institut français des relations internationales). C'est ce qu'a fait Faïza Zerouala, journaliste au Monde. Le Monde, 25 07 2014. Lien : PROPALESTINIENS divers et variés.

 

        5.  Pour en revenir à la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine, elle comprend un grand nombre d’associations ou ONG "membres", ainsi que des "membres observateurs". Tout cela est présenté sous forme de liens qui ouvrent autant de sites web et permettent de se faire une idée précise sur ce long répertoire du militantisme éclairé. Comme cela, si la lectrice ou le lecteur éprouve le besoin de se montrer prudent et réservé à l'égard de telle ou telle ONG par exemple, il ou elle pourra exercer son jugement de façon concrète et bien renseignée. Et il en va de même dans le sens contraire, c'est à dire celui de l'approbation et de l'admiration. Voir (de nouveau) le site de Plateforme des ONG françaises pour la Palestine. Lien : MEMBRES PLATEFORME ONG POUR PALESTINE

 

        6.  La Paix Maintenant est l'expression, en France, des actes et des aspirations du mouvement israélien "Shalom Ackhshav", qui milite "pour la réconciliation avec le monde arabe". Voir le site de La Paix Maintenant. Lien : PAIX MAINTENANT.  

 

 

guerre,gaza,haine,images de souffrance,manifestations,médias,ong palestine,paix,peur,politique israélienne,réconciliation,soutien aux palestiniens

 

 

        CONCLUSIONS :

 

        Donc, les nouvelles sont mauvaises, la haine grandit dans le monde, la guerre éclate partout, la France est menacée par l'univers tout entier, les planètes, les galaxies, la crise, les étrangers, sans compter les autres, les trains ne vont pas bien, les avions déraillent et ceux qui ne déraillent pas tout seuls se font tirer dessus ou rencontrent des obstacles qui ne devraient "en aucun cas se trouver" sur la voie. Oui, les gens ont tendance à perdre la boule, l'économie va mal, la croissance n'est pas suffisante, tout se bloque, les éléments naturels eux-mêmes se mettent de la partie. Et alors ? Mais encore ? Et quoi de plus ? Et qu'allons nous faire ?

        __Rien, sinon sourire à tout ce qui est beau, accueillir tout ce qui est bon, allumer une chandelle dans la nuit éternelle et faire un geste constructif en pleine Apocalypse. Ce n'est peut-être pas très glorieux, mais c'est tout ce qui nous reste. Et ce sera aussi une façon de nous montrer moins injustes envers celles et ceux qui, dans des conditions bien plus pénibles que ne le sont les nôtres, gardent l'amour et le pardon dans leur cœur pourtant torturé par la guerre, l'insulte ou la misère. Dans la situation présente, c'est ainsi et pas autrement que, très modestement et très tranquillement, France résiste !

.

 

Les commentaires sont fermés.