Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/07/2014

L'intelligence n'est pas facultative

.

        L'abrutissement fait le lit de la Bête. Heureusement, l'intelligence habite parmi nous. La lutte pour la culture, même si elle se situe parfois au niveau des nécessités matérielles et de la survie des artistes, ne tourne pas le dos à l'exercice contemplatif de l'intelligence. Quant à la créativité, si elle est signe d'épanouissement personnel, elle est également tournée vers le public, vers le spectacle et la vie culturelle comme réalité collective d'une société. Tout cela fait la vie, tout cela fait même l'actualité. 

 

 

        A. Un mouvement se dessine parmi les personnels du festival d'Avignon. Il s'agit de dépasser l'affrontement immédiat au profit d'une lutte plus longue, faite de rencontres et de réflexion créative. 

        Les commentaires de l'article auquel nous renvoyons ci-dessous contestent ce projet jugé trop naïf, et d'une certaine manière trop peu guerrier : il faut se battre ! Bon d'accord : se battre est bien évidemment important, mais le faire dans l'immédiateté ne suffit peut-être pas. On aura remarqué que des affrontements durs sur des points précis, malgré la valeur des arguments invoqués, ont souvent mené à une défaite au niveau de la bataille des forces en présence, et dans ce cas la défaite est lourde, sans lendemains d'espoir. On a perdu... Au contraire, se rassembler en plus grand nombre, réfléchir ensemble et par là-même donner du poids et de la durée au mouvement revendicatif, voilà peut-être ce qui compte le plus, dans la mesure où l'on ne peut pas compter véritablement sur une "victoire" factuelle, rapide, si l'affrontement est réduit aux dimensions limitées du moment présent. 

        Pour tous, le but est le même : défendre la culture en défendant les intermittents, y compris au niveau de leurs problèmes matériels, financiers. Même si les avis divergent quant à la méthode à suivre, la cause est de première importance non seulement pour les personnes concernées directement, mais aussi pour la vie culturelle du pays tout entier, la vie de l'intelligence et de la créativité en France ! On lira Odile Quirot sur le site du Nouvel Observateur, 01 07 2014. Lien : INTERMITTENTS AVIGNON DURER

 

 

        B.  "La réforme 2014" du statut des intermittents entre en application le premier juillet. Le gouvernement fait en sorte que les personnes concernées n'aient pas à souffrir d'une diminution de leurs ressources à l'occasion de la mise en place du nouveau dispositif. Mais les artistes et techniciens critiquent sévèrement la réforme, et ses conséquences. Sur le site Orlam. Lien : INTERMITTENTS réforme 2014

 

        C.  "L'invité du 5/7" était, ce neuf juillet 2014, Axel Kahn. 

        Il représente à lui seul une montagne d'enthousiasme, de ferveur intellectuelle et scientifique, d'amour passionné pour les gens, les paysages, la France ; il est un exemple de lucidité face aux conséquences de la crise et à une certaine dégradation de l'opinion publique. Grand sportif, plus précisément immense marcheur, il nous invite à nous étonner, à respirer, à laisser jaillir en nous la vie qui nous habite et la vie qui nous est donnée au spectacle du monde. Une leçon vivante d'espérance et de confiance renouvelées. Voir "L'invité du 5/7", sur le site de France inter, 09 07 2014. Lien : Axel Kahn résistance enthousiasme

 

 

 

        L'intelligence est diverse : militante, collective, personnelle, contemplative et créatrice.

        L'intelligence n'est jamais facultative : pour que France résiste ! 

.

 

 

         

 

Les commentaires sont fermés.