Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/01/2014

Barbarie, humour, et puis la violence du langage nazi

.

        Monsieur Dieudonné M'bala M'bala fait grand bruit. 

 

        A./ Si l'adjectif "criminels" permet à Bertrand Delanoë de qualifier les propos de ce monsieur, Bernard-Henri Levy préfère quant à lui dire qu'avec Dieudonné M'bala M'bala on n'a pas affaire à un humoriste, mais à un "agitateur néonazi". L'un comme l'autre, le maire de Paris et le philosophe soutiennent Manuel Valls dans son intention de s'opposer aux agissements de monsieur D. M'bala M'bala. Voir Le Point du 05 01 2014. Lien : humour différent de agitateur néonazi

        B./ Anne Hidalgo oppose l'humoriste, que Dieudonné n'est pas, au "militant enragé du racisme et de l'antisémitisme" qu'elle voit en lui aujourd'hui. Lire Bertrand Gréco in le JDD, 04  et 05 01 2014. Lien : humoriste différent de raciste.

        C./ Chez Christiane Taubira, les termes qui surgissent à propos de monsieur Dieudonné se trouvent plutôt du côté de : "antisémite multirécidiviste", "barbarie ricanante", en contraste avec "démocratie" et "solidarité éthique". Le Point, 03 01 2014. Lien : humour différent de barbarie.

        D./ Ne se contentant pas de belles paroles, messieurs Ayrault et Valls engagent l'action gouvernementale dans la bataille. Il s'agit en effet de s'opposer à "la banalisation des propos antisémites". La LICRA, ainsi que SOS Racisme se joignent au combat. Les propos de Dieudonné ne sont pas les seuls objectifs visés. On vise également ce qui pourrait s'avérer être de la part de Dieudonné une façon d'organiser de nature frauduleuse sa propre insolvabilité : tout un art ! Et pas particulièrement commode à contrer juridiquement... Sans parler de la fameuse "quenelle"... Libération, 06 01 2014. Lien : humour insolvabilité spectacle humoriste.

 

Langage des mots et de l'humour,

façon intime d'être,

rapport au nazisme,

rire heurux ou sarcasme :

simples et profondes, ces vérités humaines

sont au coeur du problème...

 

        E./ Le passage du rire au sarcasme est facile, souvent insensible presque. Les joyeux rieurs deviennent sans qu'on y prenne garde de redoutables railleurs, voire des méchants, cruels... Cela est vrai aussi à un échelon vaste, politique, systémique. On peut y penser à propos du nazisme. L'analyse de ce que représente le sarcasme, par opposition au rire heureux, est pleine de sens. En identifiant le sinistre sarcasme, qui se cache sous le voile lumineux du rire, on passe d'une société à une autre, d'un état de l'humanité à un autre. C'est pourquoi on lira avec passion la véritable leçon de pensée que nous donne Gérard Rabinovitch ("philosophe et sociologue, Centre de recherche SENS, Ethique Société (CERSES), Université René Descartes, CNRS"). On ne sera pas effrayé, ni même intimidé, en voyant qu'il fait appel à Spinoza, Hokheimer, Adorno, Victor Hugo, George Puttenheim. Oui, à travers toute cette richesse de pensée et d'intuition, il nous guide de façon lumineuse vers la compréhension du rire d'Hitler, et la découverte de "la violence très particulière du langage nazi". Il nous montre comment s'opposent le rire heureux et le rire méchant, le rire fait de joie et celui qui s'approche de la terreur. Difficile, après cela, de croire que tout ce qui rit est bon, que tout ce qui fait rire est drôle ! On accède ici aux profondeurs de la perversion immonde, dans son intimité vécue quotidiennement, banalement, lorsqu'elle a envahi la sensibilité, le coeur, la pensée, la conversation et le partage, la "façon d'être au monde". Lire, donc, Gérard Rabinovitch in Libération, 02 01 2014. Lien : rire sarcasme terreur nazi

 

Derrière l'enjeu des mots et du spectacle,

Dieudonné est-il réellement

l'ami du FN ?       

 

        F./ Monsieur Dieudonné M'bala M'bala a choisi un parrain pour sa fille, en la personne de monsieur Jean-Marie Le Pen. Monsieur Dieudonné M'bala M'bala, dans le cadre d'un spectacle donné par lui-même, a fait accueillir sous les applaudissements de la salle le célèbre monsieur Robert Faurisson, dont le négationisme a fait l'objet d'importantes mises au point. Dans la salle se trouvait monsieur Jean-Marie Le Pen. Et monsieur Dieudonné M'bala M'bala a sympathisé ouvertement avec le Front national. A lire in Le Parisien, 22 12 2008. Lien : humoriste Le Pen FN.   

 

 

Monsieur Dieudonné M'bala M'bala

est-il davantage un ami du Front national 

ou une gêne pour l'entreprise de 

dédiabolisation 

menée par Marine Le Pen ?  

 

        G./ Le FN a peut-être un problème avec Dieudonné, cet ami si proche dont les propos tournent quelque peu le dos, c'est le moins que l'on puisse dire, à la politique de dédiabolisation du FN menée avec succès par son actuelle présidente, madame Marine Le Pen. On pourra lire à ce sujet Carine Bécard, site de France Inter, 30 12 2013. Lien : humour dédiabolisation FN.  

 

 

CONCLUSION, OU PRESQUE...

 

        Les chemins du comportement et ceux de la pensée croisent donc en nous ceux du langage, du rire, et du sarcasme, de l'élévation spirituelle et de l'instinct bestial. Vie et mort, douceur et violence, civilisation et barbarie s'enlacent inextricablement dans notre nature humaine, et le discernement, s'agissant des actes ou des mots, constitue l'arme la plus fatale à la pensée simplificatrice qui a pour autre visage celui de la Bête et de l'Immonde.

.

Les commentaires sont fermés.