Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2013

Pauvres parmi nous... Aider ou condamner ?

.

        On verra dans les exemples auquels nous renvoyons ci-dessous que malgré le mépris instinctif dont sont victimes les pauvres, les petits, les étranges, les étrangers, il existe bien des façons de réagir dans l'autre sens : celui de la compréhension, de l'intelligence, de l'ouverture d'esprit, sans oublier un réel engagement dans l'action.

 

        a.  Des idées reçues, des condamnations automatiques parfois simplement par le jeu du langage, il en existe beaucoup et elles envahissent facilement nos habitudes, régnant souverainement sur nos pensées et nos émotions, sans être remises en question. Eh bien, un livre "répond point par point à plus de 80 de ces idées reçues sur la pauvreté". Ceci parce qu'il conviendrait plutôt de "se connaître au lieu de s'ignorer". Et pour dépasser les "discours faciles". A voir sur le site des Editions Quart Monde, 2013. Lien : PAUVRES VICITMES de PRéJUGéS.

 

        b.  Les préjugés et les idées reçues n'épargnent pas les Roms ! Des mises au point, solidement étayées par des sources sérieuses, sont apportées sur le site de Romeurope. Lien : ROMS PRéJUGéS

 

        c.  Constatant la présence de personnes victimes de l'exclusion sociale, Vinci Park et la SNCF joignaient leurs efforts et se mettaient au travail. Cela remonte à 2011. Voir Categorynet, octobre 2011. Lien : SANS-ABRI AIDE COORDONNéE

 

        d.  Un jeune a commis des actes très graves, et il a été condamné à la réclusion à perpétuité. MAIS il était mineur au moment des faits. L'instinct (qui nous habite plus ou moins, et qui est susceptible de surgir plus ou moins fortement...) peut pousser à trouver cela convenable. Pourtant, ce n'est ni certain, ni légal ! Il convient donc de lutter pour que ne disparaisse pas la justice qui tient compte de la minorité, et pour que soit respectée la charte des droits de l'enfant ! Site de Défense des enfants international (DEI-France), 12 09 2013. Lien : JUSTICE MINEURS DROITS de l'ENFANT.  

 

        Bonnes lectures, la France vit au rythme de ses indignations humaines et engagées. 

.  

Les commentaires sont fermés.