Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/05/2013

"Mariage" : loi Taubira, Histoire, droites extrêmes, débattre en France

.

        Le fait, en vision de près

 

        1.  C'est fait, la loi sur le mariage homosexuel est promulguée. Rappel de l'avis émis par le Conseil constitutionnel ; attitude prudente de cette même autorité en ce qui concerne "la question de l'adoption". Le Monde, 17 et 18 05 2013. Lien : MARIAGE LOI PROMULGUéE

 

intolérance, mariage débat France, mariage dérive politicienne, mariage et Histoire, mariage extrême droite, mariage homosexuel, mariage suicide extrême

 

 

Le mariage et les dimensions de l'Histoire

 

        2.  Avant le débat sur la loi Taubira, on parlait d'un livre sur l'histoire du mariage. Livre dans lequel le sujet est traité avec largeur, force et profondeur par de nombreux universitaires, ce qui n'exclut pas la présence d'anecdotes souvent pittoresques. La présentation est faite par Cyril Douillet sur le site Famille chrétienne, 08 01 2010. Lien : MARIAGE HISTOIRE

 

intolérance, mariage débat France, mariage dérive politicienne, mariage et Histoire, mariage extrême droite, mariage homosexuel, mariage suicide extrême

 

 

Loi Taubira, opinion, députés...

 

        3.  Le mariage homosexuel ne fait pas l'unanimité, ni entre les partis politiques, ni à l'intérieur même de ces partis. Certains députés illustrent particulièrement bien cette situation. On lira Raphaëlle Besse Desmoulières dans Le Monde, 11 01 2013. Lien : MARIAGE AVIS DIVERGENTS

 

intolérance, mariage débat France, mariage dérive politicienne, mariage et Histoire, mariage extrême droite, mariage homosexuel, mariage suicide extrême

 

 

Dérive politicienne extrême

 

        4.  Le mouvement "Printemps français" semble souhaiter la radicalisation de l'opposition au mariage homosexuel. Dans un sens apparenté ou relativement proche de cette orientation, d'autres mouvements extrêmement à droite font entendre parfois des accents de religiosité. La violence s'invite aussi dans certains cas. On retrouvera, de façons diverses et avec des nuances, Civitas, les "royalistes d'Action française", le Bloc identitaire, le Groupe union défense, l'Union nationale interuniversitaire. Lire Zineb Dryef in Rue 89, 10 04 2013. Lien : MARIAGE GROUPES EXTRÊMEMENT A DROITE

 

intolérance, mariage débat France, mariage dérive politicienne, mariage et Histoire, mariage extrême droite, mariage homosexuel, mariage suicide extrême

 

 

Violence psychique extrêmement à droite

 

        5.  Un homme se suicide dans la cathédrale Notre-Dame, à Paris. L'appel à une participation de l'idée religieuse semble évident, même si ce n'est pas forcément l'expression d'une foi personnelle. L'interprétation du geste demandera quelques recherches et de la réflexion, mais on sait que l'auteur de cet acte violent eut des liens dans le passé avec l'OAS et, dans la période récente, avec l'opposition au mariage gay. On retrouve donc là comme un écho de ce que nous avons intitulé ci-dessus la "dérive politicienne extrême". cf. Nouvel Observateur, 21 05 2013. Lien : MARIAGE VIOLENCE PSYCHIQUE ET EXTRÊME POLITIQUE

 

intolérance, mariage débat France, mariage dérive politicienne, mariage et Histoire, mariage extrême droite, mariage homosexuel, mariage suicide extrême

 

 

"France résiste" a déjà abordé ce débat

 

        On pourra retrouver deux messages antérieurs de ce blog sur la question du mariage pour tous. Attention : les liens sont internes au blog, et si vous lisez ces anciens messages, vous devrez les quitter en revenant à la présente page, donc en évitant surtout de cliquer sur la petite croix en X ( "fermer") sous peine de ne plus vous trouver dans ce blog. Ceci est valable pour les liens numérotés ci-dessous 6.  et 7. 

 

        6.  ""Mariage" : évêque, LDH, gauche, associations, extrême droite, Civitas", 18 11 2012.  

        7.  ""Mariage", homosexualité et homophobie", 21 01 2013

 

intolérance, mariage débat France, mariage dérive politicienne, mariage et Histoire, mariage extrême droite, mariage homosexuel, mariage suicide extrême

 

 

Qu'est-ce qui vient de se passer en France ?

 

        8.  Quelles conclusions peut-on tirer de cette période de débats et d'affrontements au sujet de la loi Taubira qui est désormais promulguée ? C'est peut-être en s'éloignant un peu de l'hexagone que l'on distinguera mieux la réalité de la période toute récente qui a vu s'affronter des citoyens ou des mouvements divers et variés pour promouvoir, vanter, admirer, mais aussi dénigrer, diaboliser, dénoncer le projet de loi Taubira sur le mariage homosexuel. En gros, si l'on consulte les médias de Grande Bretagne, Allemagne, ou la presse étrangère plus généralement et la présentation qu'en fait Courrier international, on s'aperçoit que ce qui a frappé les regards des observateurs non français, ce n'était pas tant le sujet de nos disputes que la façon dont le débat s'est déroulé dans notre pays.

Pour savoir dans quelle mesure, et de quelle manière notre façon de débattre est surprenante, originale, violente, on pourra lire avec profit Lucie Soullier, in Le Monde, 18 et 19 05 2013. Lien : MARIAGE AFFRONTEMENTS A LA MODE FRANCE

 

intolérance, mariage débat France, mariage dérive politicienne, mariage et Histoire, mariage extrême droite, mariage homosexuel, mariage suicide extrême

 

 

        Autrement dit, la période du débat sur le mariage pour tous, jusqu'à la promulgation de la loi Taubira, montre à quel point nous sommes affectés par des défauts que ce blog ne cesse de dénoncer à la fois comme proprement nationaux (tendance à dénigrer, manque de patience et disposition naturelle à vociférer) et comme intensément menaçants (risques de dérives vers la violence de la pensée et, parfois, des actes, risques de radicalisation de nos défauts dans un cadre politique cohérent à l'extrême pour dénoncer, vilipender, développer la peur de l'autre... Chacun se reconnaîtra !).

        L'enjeu du débat a pu nous sembler important. Mais le plus important, le plus grave, n'était pas là ; le plus important et le plus grave, c'est notre façon à nous de mal débattre, c'est notre propre disposition à la violence ou, (pour reprendre un mot tombé en désuétude en France), notre propre disposition à :

"l'intolérance".

........

Avons-nous vraiment lieu d'être fiers ?

o2.gif

 .

.

Les commentaires sont fermés.