Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/08/2012

"Roms" : Romeurope, associations, ministre de l'Intérieur, riverains solidaires

 

     a. / Au Secours catholique, quand on pense "Rroms", on pense aussi au collectif Romeurope, et à la lettre par laquelle ce collectif s'est adressé au Premier ministre pour lui demander la mise en place d'un moratoire sur les expulsions. Pour le Secours catholique, comme pour d'autres associations d'aide humanitaire, "roms" évoque le soutien apporté quotidiennement, la défense de la dignité des personnes, la lutte pour la scolarisation des enfants ou en faveur d'un retour "viable" dans le pays d'origine... Site du Secours catholique, 05 07 2012. Lien : DIGNITé.

accès au droit commun,citoyens européens,errance,expulsions,ministre de l'intérieur,romeurope,roms,situation irrégulière,soutien roumains

        b. / A Rue89, dans le regard de Laurent Burlet et Leïla Piazza les roms sont inséparables des habitants, voisins, sympathisants, membres d'associations qui les ont soutenus aussi activement que possible. Il est question aussi d'expulsions, d'errance, de discours (en progrès par rapport au précédent gouvernement) et d'actes (encore très problématiques, ou du moins pas du tout assez rassurants). Pour ce qui est de la cohérence entre discours et actes, on a constaté une absence aussi bien de concertation que de propositions de relogement ! Et ceci précisément est contraire aux discours. Voir l'article de Laurent Burlet et Leïla Piazza dans Rue89, 09 et 10 08 2012. Lien : DISCOURS ACTES

accès au droit commun,citoyens européens,errance,expulsions,ministre de l'intérieur,romeurope,roms,situation irrégulière,soutien roumains

        c. / Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, parle de "concertation", de "fermeté", et vise l'accès au logement et au travail pour ces roms en faveur desquels il n'a, de toute évidence, que les meilleures intentions. NouvelObs, 08 08 2012. Lien : INTENTIONS.  

accès au droit commun,citoyens européens,errance,expulsions,ministre de l'intérieur,romeurope,roms,situation irrégulière,soutien roumains

        d. / Nouvelle variante de la sensibilité et des mots si l'on se rapporte à l'article signé par trois parlementaires et un membre du CNDH Romeurope : les roms sont des citoyens européens, ils sont justifiés à accéder au droit commun, et sont pourtant victimes de marginalisation, de "discriminations quotidiennes", contraints de partager ce genre de souffrances avec de nombreux autres citoyens. Et ils relèvent, tout comme leurs compagnons en infortune sociale, du domaine de compétences de la ministre chargée de la lutte contre l'exclusion. Lire Pouria Amirshahi, Christian Favier, Jean-Yves Leconte, Laurent Ghozi in Le Monde, 08 08 2012. Lien : CITOYENS EUROPéENS

accès au droit commun,citoyens européens,errance,expulsions,ministre de l'intérieur,romeurope,roms,situation irrégulière,soutien roumains

        e. / A propos d'Europe, justement, la Commission européenne s'inquiète et décide de veiller à la façon dont la France applique la réglementation européenne à laquelle elle a adapté sa propre législation. Législation, application, "obligations internationales" (de la France envers les citoyens européens) sont donc les termes en lesquels la réalité "roms" est présente dans les préoccupations de la Commision, inquiète. Le Monde, 10 08 2012. Lien : INQUIéTUDE

accès au droit commun,citoyens européens,errance,expulsions,ministre de l'intérieur,romeurope,roms,situation irrégulière,soutien roumains 

        f. / S'exprimant à nouveau, le ministre de l'Intérieur répond à ces inquiétudes. Il est donc question d'actions légales, qui se trouvent ainsi fort justifiées, certainement... On a parfois affaire à des "campements insalubres", ou à des personnes de nationalité étrangère "en situation irrégulière". NouvelObs, 10 08 2012. Lien RéGULARITé 

accès au droit commun,citoyens européens,errance,expulsions,ministre de l'intérieur,romeurope,roms,situation irrégulière,soutien roumains 

        g. / Des voisins, des riverains, des sympathisants, des membres d'associations ont exprimé leur soutien à ces roumains qui ne causaient aucun problème et qu'on se promettait d'expulser. L'expulsion, a-t-on appris, était annulée : pour de bon, ou simplement repoussée, s'interroge le blog de LibéLyon daté 10 08 2012. Lien : SOUTIEN ROUMAINS

accès au droit commun,citoyens européens,errance,expulsions,ministre de l'intérieur,romeurope,roms,situation irrégulière,soutien roumains

        h. / Revenons encore aux amis des roms avec Alain Fourest et sa lettre au ministre de l'Intérieur, datée du 30 07 2012. "Est-ce bien vous qui avez... ?", interroge-t-il ; et il répète la question à plusieurs reprises, comme étranglé par l'indignation. Pour lui, la réalité "roms" est un appel urgent (notamment en ce qui concerne le ministre en question) à se ressaisir, à écouter... C'est aussi la réalité des "bulldozers", comme celle de l'indignation de "quarante neuf prêtres"... Lire la lettre d'Alain Fourest sur le site de Romeurope. Lien : INDIGNATION

 

accès au droit commun,citoyens européens,errance,expulsions,ministre de l'intérieur,romeurope,roms,situation irrégulière,soutien roumains

 

     Comme on le voit, le sort de centaines de personnes porte en lui non seulement les complications de la responsabilité politique, mais aussi celles des problèmes matériels, humains, administratifs inévitables (hélas !), ET AUSSI la part essentielle faite (dans notre pays) à la valeur (la haute valeur) de nos pensées et de nos actes. Le ministre ne doit pas se sentir seul, nous ne devons pas l'abandonner lorsque sa tâche est particulièrement délicate : nous sommes tous prêts à penser droit, agir juste, c'est à dire conformément au droit, à la dignité, à l'humanité. Personne n'en doute, ni lui ni nous ? Mais cela va encore mieux en le disant, tiens, pardi ! Puisque, ainsi que nous nous évertuons à le redire, ces choses-là sont difficiles... Ce qui n'est point excuse, mais plutôt "raison de plus" pour bien faire. Vigilance, es-tu là ?    

 

accès au droit commun,citoyens européens,errance,expulsions,ministre de l'intérieur,romeurope,roms,situation irrégulière,soutien roumains

 

    .

Les commentaires sont fermés.