Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/07/2012

"Sans-papiers" : N. Sarkozy, Cour de cassation, Gisti, M. Valls, et un témoin engagé

.

        a.  Nikolas Sarkozy a voulu tenir son engagement de campagne et expulser de nombreux étrangers en situation irrégulière (sans papiers). "Du chiffre" ! Brice Hortefeux avait l'obligation de l'efficience ! Des exemples concrets, nombreux, donnent une idée de ce que cela signifia humainement. Lire Fabien Maréchal, site Annu : Art, 12 09 2007. Lien : CHIFFRE EXPULSER.  

        b.  La Cour de cassation précise que le simple fait de ne pas être en situation régulière (donc de ne pas avoir les fameux papiers !) ne constitue pas un motif légal d'emprisonnement. On peut en profiter pour jeter un coup d'oeil sur ce qu'a été chez nous la situation, et sur les perspectives de changement désormais ouvertes. NouvelObs, 05 07 2012. Lien : COUR DE CASSATION.   

        c.  Avocat, membre de GISTI, Stéphane Maugendre considère que nous revenons à la normalité grâce aux onze arrêtés de la Cour de cassation que nous venons d'évoquer. La France s'était donc éloignée de la normalité, nous semble-t-il. Et, en effet, Stéphane Maugendre rappelle que dès 1938, la criminalisation de l'étranger avait commencé à se faire jour et à progresser. On verra, au passage, qu'il va falloir supprimer un article du CESEDA. Lire les propos de cet avocat, membre du Gisti, dans l'article de Sylvain Mouillard, Libération 05 07 2012. Lien : NORMALITé HUMANITé.  

        d.  Manuel Valls demande aux préfets d'utiliser l'assignation à résidence plutôt que la rétention lorsqu'ils ont affaire à des familles de sans-papiers, à part quelques exceptions prévues. Avec ce ministre de l'intérieur, on parle de "familles", on parle d''enfant". Cela confirme le caractère plus humain de la nouvelle équipe gouvernementale, surtout si l'on se rappelle l'annonce toute récente suivant laquelle l'étranger sans papiers pourra accéder à l'AME sans avoir à payer 30 euros de "franchise". Détails dans Libération, 06 07 2012. Lien : MINISTRE INTéRIEUR HUMAIN

        e.  Un témoin, et un témoin engagé, c'est une situation qui réserve des joies profondes, mais aussi la souffrance de contempler l'absurde, l'horrible, le cauchemar, la machine à broyer et à expulser vers un destin peu enviable. Ce témoin, c'est Jérôme Bartoli, travailleur social, comme on le verra sur le site de Rue89, 07 07 2012. Lien : TéMOIN CAUCHEMAR

 

criminalisation étrangers,emprisonnement sans-papiers,enfants sans papiers,expulsions faire du chiffre,familles sans papiers,régularisation,rétention enfants

 

        La souffrance et la joie, l'asile, la régularisation donnent lieu à des attitudes, des paroles et des actes qui nous révèlent à nous-mêmes et témoignent de ce que nous sommes... 

.       

Les commentaires sont fermés.