Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/11/2011

J'ai des amis, c'est plus fort que moi !

 .

AU FIGARO

        a.  Le Figaro, paraît-il, "s'est peu à peu mué" en quelque chose de bien gentil à l'endroit du Président. Dans quelle mesure ? De quelle manière ? Est-ce bien exact ? Est-ce de façon consciente et assumée ? Il ne vous reste qu'à lire Véronique Groussard dans NouvelObs, 10 11 2011. Lien : GENTILLESSE ASSUMéE 

Anoiper1001.gif

  DANS LES MAISONS ET LES FOYERS

        b.  Mais voici que, le 27 octobre 2011, IL parlait à la télévision. Les journalistes qui allaient lui poser des questions, qui donc les avait désignés ? La production de l'émission, quel genre de société était chargée de l'assurer ? Pourquoi donc des réactions si fortement scandalisées du côté des syndicats de journalistes de France Télévision ? En quoi pouvait-on parler de "première" ? Voir NouvelObs 24 10 2011. Lien : JE CONTRôLE LA SITUATION.  

 

        c.  Des précisions sur le même sujet, si vous souhaitez frémir davantage, et des réactions à la mesure de l'extraordinaire : la chose, vue par Benoît Hamon (PS), et Renaud Revel (L'Express). En route pour l'indignation, ouvrez le lien vers SudOuest en ligne, 27 10 2011. Lien : AH MES AMIS.

 

        d.  Et nous voici déjà au lendemain de l'émission (si importante !), cette émission vraiment marquée du sceau de l'extraordinaire. Les modalités, la progression, les non-dits de la belle soirée sont un matériau de choix pour l'incisif et clairvoyant observateur. On se sent peut-être un peu accablé, désolé à cause de ce qui est dénoncé de façon si consciencieuse, bien construite, terrible au Pouvoir, par Laurent Joffrin : NouvelObs, 28 10 2011. Lien : LE JEU DéMASQUé.

Anoiper1002.gif

ET ALORS ? C'EST TOUT ?

        C'est une succession de vagues. Non pas les vagues de la mer, mais plutôt celles d'un assaut. L'enjeu, c'est la fabrique de l'opinion. Nous voyons avec quelle finesse l'assaut est engagé. Un assaut amical, et tout autant inamical : cela varie suivant le côté où l'on se trouve. Mais la liberté, l'égalité et la fraternité sont sûrement présentes dans cette bataille : le tout est de savoir de quel côté ! .

.

Les commentaires sont fermés.